Panier

SERVICE CLIENT FRANÇAIS  🇫🇷

-10%  MAINTENANT AVEC LE CODE HALLO10

4,8/5 AVIS CLIENTS ★★★★★

Promenade avec le chien: tout savoir!

La promenade est une activité indispensable qui contribue au bien-être du chien. Ce moment privilégié lui permet non seulement de tisser des liens avec son propriétaire, mais aussi de faire différentes découvertes nécessaires pour son bon développement. Découvrez la véritable importance de ces balades, comment et à quelle fréquence les pratiquer.

UN Jack russel marron et blanc qui tient sa laisse dans sa gueule, devant une porte blanche
Lorsque la promenade sera devenue une habitude pour le chien, il vous réclamera lui même sa dose de sortie quotidienne

La promenade: un besoin fondamental pour les chiens

Nous avons souvent tendance à penser qu’il faut de grands espaces pour rendre un chien heureux. Cette affirmation n’est pas entièrement fausse. Néanmoins, il ne s’agit pas là de la seule condition nécessaire pour rehausser la qualité de vie de votre animal de compagnie. En effet, avoir un jardin spacieux à votre disposition ne vous dispense pas d’emmener votre toutou faire une promenade.

Les balades lui sont indispensables pour différentes raisons:

  • Exercer son odorat: renifler fait partie de la nature du chien. Il doit exploiter son potentiel olfactif et découvrir de nouvelles senteurs pour étoffer ses connaissances. De cette manière, il pourra davantage vous aider dans différentes situations critiques. En effet, les chiens peuvent sentir le danger à des kilomètres à la ronde. Il est même capable de détecter des maladies chez les humains comme le cancer ou l’hypoglycémie. Une faculté qui ne se développera pas si vous le confinez dans votre appartement ou dans votre jardin.
  • Lutter contre l’ennui: en restant en permanence à la maison, le chien peut très rapidement devenir sédentaire. S’en suivent alors des problèmes de surpoids, puis d’obésité. Un comportement dépressif risque également d’apparaître sans prévenir. En sortant régulièrement votre toutou, il restera stimulé, énergique et actif.
  • Se sociabiliser: les animaux qui ne sortent jamais ont tendance à développer une crainte de l’inconnu. Ils n’apprécieront pas les visites inopinées de vos amis et des membres de votre famille. De plus, les bruits mystérieux de la nuit risquent de les angoisser. En les emmenant se promener, ils s’habituent à différents types d’environnement. Ils apprennent à interagir avec les autres (humains, plusieurs espèces animales, objets) et à reconnaître les situations dangereuses et celles qui ne le sont pas. 

Les avantages de la promenade pour les chiens

La promenade pour le chien c’est avant tout une activité éducative. Elle permet de garder l’animal éveillé, de lutter contre son agressivité ou sa dépression et de le sociabiliser; elle permet aussi de soulager un chien qui ferait pipi à la maison. Cependant, ce n’est pas tout. Les balades possèdent d’autres bienfaits parfois insoupçonnés:

  • Maintenir la forme du chien: le toutou a besoin d’une activité physique fréquente. Il doit se dégourdir les pattes à l’extérieur et non seulement en faisant, pour la énième fois, le tour de votre salon ou de votre jardin. Cela permettra notamment de contrôler et de stabiliser son poids, de renforcer ses os et ses muscles et de régulariser la pression artérielle.
  • Tisser des liens entre le maître et le chien: les jeux en intérieur contribuent certes à renforcer l’amour qu’il y a entre un propriétaire et son toutou. Cependant, ils restent insuffisants pour développer la confiance et le respect mutuel entre les deux partis. Durant les promenades les chiens peuvent guider pendant un moment, mais devront accepter l’autorité de leur maître lorsque celui-ci lui donne un ordre.
  • Éviter les fugues: un chien en permanence confiné peut développer des envies de fuite. Si vous ne l’emmenez pas sortir de temps en temps, votre compagnon risque de prendre la poudre d’escampette à la première occasion. Son besoin de découvrir de nouveaux horizons prendra le dessus.

Attention ! Même si les promenades sont bénéfiques pour les chiens, il ne faut pas non plus en abuser sous peine de les fatiguer et de les affaiblir.    

À quelle fréquence promener son chien ?

Oui ! La promenade est aussi essentielle que les repas du chien. Cependant, combien de fois faut-il emmener l’animal faire une balade ? La fréquence peut dépendre des conditions de vie en général du toutou. Si vous vivez en appartement sans terrasse, sans cour et sans chatière pour chien, il faut le sortir au moins 3 fois dans la journée. De préférence une fois matin, midi et soir. Ces petites évasions lui permettront de faire ses petits besoins et d’éviter qu’il s’oublie sur votre canapé ou en plein milieu de votre salon. Elles permettront même de canaliser un chien habituellement agressif.

Si vous habitez dans une grande maison avec un jardin à votre disposition, vous n’aurez pas à sortir aussi fréquemment l’animal. Il pourra uriner et faire ses selles à l’extérieur de votre logis autant de fois qu’il le voudra. Toutefois, pour lui permettre de se dégourdir un peu plus les pattes, prévoyez une longue promenade tous les jours. Cela évitera à votre compagnon de s’ennuyer.

Combien de temps dure une promenade pour chien ?

Pour permettre au chien de bien apprécier sa sortie, la promenade ne doit pas être ni trop longue ni trop courte. Il faut également que la durée des balades tienne compte de l’âge et des conditions physiques de l’animal. Le but n’est pas de le fatiguer, mais de l’amuser tout en assurant son éducation.

Promener un chiot

Les chiots ont tendance à faire leurs besoins beaucoup plus fréquemment que leurs ainés. Il faudra alors les sortir entre 5 à 7 fois dans la journée. Comme ils ne sont pas encore très vigoureux et qu’ils peinent toujours à marcher et à faire de longues distances, 5 minutes par promenade suffisent.

Augmentez ensuite la durée par tranche de 5 minutes par mois. L’objectif est d’habituer les toutous à la balade et à la laisse.

Promener un chien adulte

Les besoins en promenade des chiens adultes varient d’un individu à un autre. Cependant, en moyenne, il faut les sortir au moins une fois pendant une heure par jour. La durée peut également dépendre du gabarit et de l’endurance de l’animal. Évaluez ses capacités et créez un programme qui lui convient. Pour les chiens les plus costauds, vous pouvez réaliser 2 balades d’une heure dans la journée. Si vous n’avez pas le temps pendant la semaine, prévoyez une sortie plus ou moins longue en week-end.

Promener un chien sénior

Les maîtres ont souvent tendance à ménager les chiens d’un âge avancé. Cependant, il faut les maintenir un minimum actifs pour leur propre bien. Comme ils seront moins endurants que dans leur jeunesse, il faudra réduire la durée des promenades. Trois promenades de 20 minutes par jour suffiront largement pour les garder en forme. Pour les garder à l’abris d’un coup du froid, les vêtements pour chien seront d’une grande importance; lisez d’ailleurs notre article à ce sujet.

À quel moment de la journée faut-il promener son chien ?

Un bol d’air frais au réveil est toujours agréable pour l’homme comme pour le chien. À cette heure de la journée, le temps est encore doux surtout en été. Il faut éviter les coups de chaleur durant cette saison. Il est donc déconseillé de promener son toutou lorsque le soleil est au zénith. Les horaires les plus raisonnables sont vers 7 h, 11 h et 18 h

Faites également attention aux heures de repas. Il est important de respecter un écart de 30 minutes entre un repas et une promenade. En tenant compte de cette condition, vous pourrez emmener votre compagnon en balade avant ou après avoir mangé. Si vous dérogez à la règle, des problèmes de torsion d’estomac peuvent apparaître.

Une dame agée en blouson bordeau promène son chien labrador beige sur un sentier de gravier. Il y a des arbres et la nature en arrière plan
Les longues promenades maître-chien restent un réel plaisir si le chien a pris l’habitude

Comment faire si je n’ai pas le temps de promener mon chien ?

Avec le rythme effréné du quotidien de l’homme moderne, difficile de trouver un créneau même pour les petits plaisirs de la vie. On a alors tendance à laisser de côté certaines choses que nous n’estimons pas urgentes. Voilà pourquoi certains chiens passent le plus clair de leur temps à la maison.

La première alternative dans ce cas est de consacrer du temps à l’animal pendant les week-ends. Deux heures de promenade avec le chien le samedi et le dimanche feront le bonheur de votre toutou et lui permettra de décompresser.

La deuxième solution est le recours à un service de « dog-sitter ». Le promeneur pour chien se chargera de prendre et de ramener votre compagnon canin à des heures régulières par jour. Avec ce type d’intervention, vous faites d’une pierre deux coups. Généralement, le professionnel amène avec lui plusieurs chiens en plus du vôtre. Cela permettra donc à votre ami sur patte de se sociabiliser et de rencontrer ses semblables.

Un jeune femme dog-sitte qui promènent sept chiens en laisse en extérieur sous le soleil.
Dog-sitter n’est pas un métier facile mais vous rendra professionnel de la promenade

En moyenne, engager un dog-sitter vous coûtera environ 12 euros par jour et par chien. Ce tarif varie en fonction de plusieurs critères: des races de chiens à garder, de la taille de l’animal, du nombre de sorties et de tâches à effectuer.  

Pour une première promenade, nous vous déconseillons cette pratique. Il est important que le maître initie son chien avant de le confier à une tierce personne. La transition pourra ainsi mieux se passer.

Quelle laisse pour promener son chien ?

D’un point de vue juridique, tenir son chien en laisse est obligatoire dans les espaces publics. Déroger à cette règle pourrait vous valoir une sanction. Il existe toutefois des endroits dans lesquels vous pouvez détacher votre animal de compagnie si vous avez assez confiance en lui.

Quelle laisse choisir ? Généralement, il faut une laisse d’au moins un mètre de long. Si votre animal a tendance à s’éloigner rapidement, vous pouvez prendre une longe pour chien de 2 à 3 mètres. C’est le maximum que vous pouvez vous permettre dans les espaces restreints ou bondés.

Si vous prévoyez de vous promener dans un grand parc, libre à vous d’opter pour des articles de 3,5 m à 20 m. Votre toutou bénéficiera ainsi d’une plus grande liberté sans que vous craigniez de le perdre. Les déclinaisons rétractables font un bon compromis. Elles vous permettent de vous adapter à toutes les situations.

Concernant la matière, votre choix dépendra de la force de traction et du gabarit de votre animal de compagnie. Pour les petits chiens, nos conseils se tournent vers les modèles en nylon ou en cuir. Les laisses en métal seront plus sûres pour les chiens géants.

Collier ou harnais pour promener son chien ?

Durant plusieurs années, le collier était le moyen le plus courant pour promener un chien avec une laisse. Cependant, après plusieurs études approfondies, on a découvert que cette pratique était dangereuse pour l’animal. La force de traction exercée par la laisse donne des séquelles sur son cou, sa nuque et sa colonne vertébrale. Les risques d’étranglement sont également élevés. 

Un vieux labrador beige qui tient sa laisse bleu en geule devant la porte d'entrée attendant après sa promenade du  jour
Le labrador est l’un des chiens les plus habitués à la promenade

Pour toutes ces raisons, il est conseillé d’utiliser un harnais pour promener son chien. Cet accessoire s’avère plus sûr pour le toutou. Grâce à son design en forme de gilet, la traction est répartie sur l’ensemble du torse. Ainsi, les risques de blessures sont minimes. De plus, le harnais est passe-partout. Il peut également servir à attacher le chien dans la voiture.

Promener son chien: le guide essentiel de tous les maîtres

En résumé, la promenade est essentielle au chien pour son développement cognitif, physique et psychique. Cette activité lui permet de garder la forme en faisant de l’exercice, de découvrir le monde dans lequel il vit, de se sociabiliser et de jouer en dehors de son territoire. Ce sont des facteurs importants pour optimiser sa qualité de vie.

Si votre chienne est en chaleur, évitez de la faire rencontrer d’autres mâles et garder un oeil attentif pour éviter les fugues.

Pour un toutou adulte ou sénior, une fréquence moyenne de 3 à 4 promenades de 20 minutes par jour est idéale. Chez les chiots, il faut compter entre 4 et 7 balades de 5 minutes. Si toutefois, vous n’avez pas beaucoup de temps, vous pouvez opter pour une longue sortie durant les week-ends. Les dog-sitters sont également à votre disposition pour s’occuper de votre toutou pendant votre absence.

En termes d’accessoires, privilégiez le harnais pour chien plutôt que le collier. Une laisse en nylon d’une longueur moyenne de 2 à 3 mètres suffit à promener un chien en ville. Dans les grands espaces, optez pour un modèle rétractable.

En cas de forte chaleur, vous aurez peut-être besoin d’une gourde pour chien. N’oubliez pas les sachets pour ramasser la selle de votre compagnon si jamais il décide de la faire.

Il n’est pas recommandé de donner à manger au chien après une promenade ou de sortir l’animal juste après qu’il ait mangé. Il faut attendre au moins 30 minutes pour cela. Et vous ? Quelles sont vos habitudes en termes de promenades du chien ? Racontez-nous tout en commentaires.     

Livraison gratuite

dès 40€ d'achats*

Livraison internationale

Nous vous livrons partout dans le monde

100 % sécurisé

PayPal / MasterCard / Visa