Afficher les filtres

5 résultats affichés

Ça y est, la femelle a mis bas. Vous voilà avec plein de chiots qui envahissent votre maison, cassent tout et salissent votre propriété. Vous êtes même obligé de monter la garde alors que vous avez une kyrielle de choses à faire. Vous avez donc besoin d’un parc pour chien. Qu’est-ce que c’est ? Quels sont ses bénéfices ? Comment faire le bon choix de parc pour chien ?

Quel est le principe du parc pour chien ?

Un chien a besoin d’une niche pour sa sécurité et son confort. Le parc ne remplace pas la niche, mais conserve son lot d’avantages. L’accessoire compte parmi le mobilier pour chien. Il se destine aux chiots. Ils aiment découvrir le monde et satisfaire leur curiosité en reniflant, en mordillant et en explorant. Le parc répond à ce besoin.

Le parc sera aussi utile pour votre animal en votre absence.

Quelles sont les utilités d’un parc pour chien ?

Le parc canalise les comportements de l’animal et joue d’autres rôles.

Un espace de sécurité pour le jeune chien

Le parc facilite l’exploration du chien de son environnement. Cet enclos doit être maintenu fermé, mais pour un temps limité.

Cet espace sécurise le chiot. Il n’est pas à l’abri de chutes dans la maison. Il devient invisible quand il se cale sous un meuble. Il risque même d’être piétiné ou de se blesser en bougeant un meuble.

Le parc représente un endroit pour :

  • Se divertir ;
  • Gambader ;
  • S’amuser ;
  • Se détendre ;
  • Se sentir libre ;
  • Se sentir en sécurité.

Le parc représente aussi un lieu de paix et de tranquillité.

Un espace pour apprendre à être autonome

Vous ne serez pas toujours présent pour chouchouter votre ami. Pour lui éviter de se morfondre en votre absence, apprenez-lui à être autonome.

Il ne s’agit pas d’enfermer votre animal de longues heures sous prétexte de l’habituer à la solitude. Vous devez lui donner envie de se retirer dans son parc de sa propre volonté.

Un air de jeux pour les chiots

Les chiots débordent d’énergie, sont hyperactifs et ont tendance à perturber les chiens adultes alors qu’ils recherchent la tranquillité. Ils peuvent alors devenir hargneux.

Il vous suffit de mettre les chiots dans le parc et le problème est résolu. Les plus petits s’attaqueront à leurs jouets et gambaderont, pendant que les chiens adultes profiteront d’une bonne sieste.

Comment habituer le chien à son parc ?

Les maîtres-mots sont : coopération, patience et récompense. Ces étapes vous aideront à habituer votre chien au parc.

Faire découvrir le dispositif à son compagnon

Installez le parc dans l’environnement habituel de l’animal. Placez à l’intérieur une couverture et laissez ouvert le dispositif. La curiosité de votre ami l’amènera à observer le système.

Si, au lieu de se rapprocher du parc, il obsèrve à distance, ne le contraignez pas. L’essentiel est qu’il prenne conscience de la présence de l’accessoire. Procurez-lui des friandises non loin du parc et faites-le jouer aux alentours.

Faire entrer l’animal dans le parc pour chien

Tout en jouant autour du dispositif ouvert, laissez tomber un jouet et une friandise à l’entrée du parc. Lancez une friandise à l’intérieur ou proche de l’entrée. Le chien entre dans le parc, saisit sa friandise et la déguster à l’extérieur ou l’avale  sur place avant de ressortir. Dans ce cas, l’animal n’a pas peur d’entrer. Alors, envoyez de plus en plus de friandises et de jouets au fond du parc.

Il peut aussi rester à l’entrée et tendre les pattes pour faire sortir la friandise. Ce comportement montre que votre compagnon n’est pas prêt à sauter le pas. Relancez le jouet ou la gourmandise à proximité de la cage pour recommencer le processus.

Maintenir votre compagnon dans l’enclos

L’objectif est de faire passer le plus de temps possible l’animal à l’intérieur. Laissez dans le parc des friandises. S’il les mange, recommencez pour qu’il y passe plus de temps. Il s’habituera à l’espace.

Fermer les issues du parc pour chien

L’objectif est de faire accepter l’idée d’être enfermé pour un temps. Faites preuve de patience. Pendant que votre chien joue dans l’enclos ou savoure ses friandises, fermez les issues et ouvrez-les ensuite.

Maintenez le plus longtemps possible votre chien à l’intérieur. Fermez ensuite sans loquet afin de le laisser sortir sans problème. Puis, fermez-le pour de bons. Si le jeune canin gémit de plainte en donnant des coups de griffes, c’est que vous êtes allé trop vite en besogne. Reprenez cette étape en prenant plus de temps et vous y parviendrez.

Enfermer l’animal dans l’enclos

Restez proche du parc pendant qu’il y est enfermé. N’hésitez pas à lui fournir plus de friandises pour le distraire à l’intérieur du parc.

Ensuite, éloignez-vous, mais revenez de temps en temps, avant de sortir de la pièce.

Quel est le coût d’un parc pour chien ?

Le prix du parc pour chien varie en fonction du matériau et de la taille. Vous trouverez des modèles pliables sous forme de tente ou en métal. Dans la moyenne, un parc pour chien en nylon coûte entre 50 et 170 € tandis que le parc en métal vaut entre 90 et 240 €.