Afficher les filtres

6 résultats affichés

Une blessure, une fracture ou un problème au niveau de la colonne vertébrale, et un chien peut perdre partiellement ou complètement sa motricité et devenir un animal handicapé pour le reste de sa vie. Même si vous êtes disposé à déplacer votre chien à chaque besoin (ce qui est impossible), vous seriez tout de même peiné de le voir perdre son indépendance. C’est donc pour aider votre animal que nous vous proposons le chariot pour chien. Faisons le point sur l’usage de cet accessoire révolutionnaire destiné à votre animal de compagnie.

Chariot pour chien : dans quelles circonstances l’utiliser ?

Un chien peut perdre sa mobilité de façon temporaire ou définitive. En général, les accidents sont la cause de ce problème. L’âge peut aussi être un facteur déterminant, tout comme la dysplasie de la hanche.

Un chien ou un chat qui connaît une paralysie de ses membres d’arrière-train bénéficie de l’usage du chariot pour chien handicapé. L’outil s’apparente à un moyen de transport pour chien. Il lui permet de continuer à se mouvoir et à vivre sa vie sans votre intervention. C’est le moyen que les férus de chien ont trouvé pour lui épargner l’euthanasie.

Un chariot pour chien l’aide dans sa rééducation. L’usage de l’accessoire accélère son rétablissement. Notez toutefois que des soins kinésithérapeutiques guérissent également un chien victime d’une perte de motricité temporaire.

Qu’est-ce que le chariot pour chien en réalité ?

Le chariot pour chien est un dispositif pourvu d’un harnais doté de 2 roues. Il s’utilise pour la rééducation d’un chien partiellement paralysé. Ainsi, le chariot se place à l’arrière-train de l’animal et remplace ses pattes. De cette façon, le chien peut redevenir indépendant.

Dans le cadre d’une rééducation, des pédales du chariot sont associées aux pattes paralysées. Cela conserve l’activité des membres concernés. Dans la continuité du processus de rééducation, les pédales sont libérées, mais le dispositif  maintient en équilibre l’animal et l’aide dans ses déplacements.

Le traitement nécessite l’intervention d’un vétérinaire. Le professionnel vous confirmera la nécessité du traitement. Vous pouvez aussi faire appel à un kinésithérapeute pour voler au secours de votre compagnon.

Le chariot pour chien existe en 2 versions : le modèle qui fait office de béquille permanente (dans le cas d’une invalidité définitive) et le modèle qui aide à retrouver l’usage des membres paralysés de l’animal.

Pour choisir le modèle de chariot pour chien, tenez compte du poids et des mensurations de l’animal.

Quel budget pour acquérir cet accessoire ?

Le dispositif engage un investissement conséquent. Cela est d’ailleurs normal, vu son utilité. C’est aussi une raison de plus pour faire le meilleur choix entre :

  • Le chariot pour chien destiné à un chien handicapé. Il coûte environ 260 €. Selon le gabarit de votre compagnon, les prix peuvent atteindre 500 €.
  • Le chariot pour chien destiné à la rééducation se situe à une fourchette de 1500 à 2500 €.

Vous pourrez recourir à la location de l’accessoire à 300 €/mois.

Chariot pour chien : faire le meilleur choix pour son compagnon

Certains chariots pour chien ont l’avantage d’être à la fois légers, rangeables et peu encombrants. Ils vous permettent de voyager avec votre chien. Ils sont aussi évolutifs et accompagneront votre canidé dans sa croissance.

Bien choisir les roues du chariot pour chien est primordial. Tenez compte de votre environnement. Dans un appartement, un animal qui fera des descentes dans le parc voisin en empruntant des voies bitumées a besoin d’un chariot équipé de petites roues. Si par contre, vous faites des randonnées avec votre labrador handicapé, optez pour des roues plus grandes.

Les solutions de mobilité pour chiens handicapés

Avec une mobilité réduite, votre animal aura du mal à se déplacer. En dehors du chariot, à quoi d’autre pouvez-vous recourir pour le déplacer ?

Le chariot à 4 roues pour chien

Le chariot à 4 roues pour chien a l’avantage de transporter n’importe quel chien, qu’il souffre de mobilité réduite ou pas.

Votre bichon maltais appréciera ce petit véhicule à 4 roues fabriqué en toiles d’Oxford. Tout chien de moins de 15 kg peut s’y prélasser en se faisant transporter par son maître.

Le harnais chien handicapé pour un bon accompagnement

Le harnais se glisse sous les pattes (arrière) afin d’alléger le poids de l’arrière-train. Le procédé se révèle efficace dans le traitement de la dysplasie, une affection qui endommage la mobilité des hanches. De quoi est fait le harnais pour chien handicapé ?

Un plastron entoure et soutient le bassin du chien par le biais de plusieurs sangles. 2 poignées reliées au plastro  aident le chien à se mouvoir malgré le poids de son corps. Ainsi, en soulevant les poignées comme si vous teniez le chien en laisse, vous soulagez son arrière-train. Votre animal peut alors se déplacer sur ses pattes avant.

Avec ce dispositif, une rampe d’accès facilitera les déplacements de l’animal dans le coffre de votre véhicule.

Vous pouvez également vous procurer une poussette réglable et pliable pour votre animal de compagnie. Avant de fixer votre choix, vérifiez la taille de votre chien. Au besoin, consultez l’avis d’un expert afin d’obtenir des informations et les mesures à prendre lors de l’utilisation de la poussette.