Panier

SERVICE CLIENT FRANÇAIS  🇫🇷

-10%  MAINTENANT AVEC LE CODE MAI10

4,8/5 AVIS CLIENTS ★★★★★

Comment calmer un chien agressif?

Être confronté à un chien agressif fait peur à tout le monde, même s’il s’agit d’un chiwawa que l’on a en face de nous. Beaucoup de propriétaires sont même victimes de leurs propres animaux de compagnie pour des raisons dont ils ne comprennent même pas la source.

Il faut savoir que ce type de comportement est normal chez un canidé. Il faut toutefois se méfier de l’intensité de l’agressivité, surtout si vous avez de gros chiens. Avant d’arriver à l’abandon de l’animal, demandez-vous d’abord pourquoi il réagit de cette façon et s’il est possible de trouver une solution pacifique et bénéfique pour les deux côtés. Nous vous proposons quelques pistes dans cet article.

Un petit chien de race chihuahua agressif s'énerve contre les mains d'un humain
Un chien qui ne supporte pas du tout le contact physique peut se montrer agressif

Pour quelles raisons un chien est-il agressif?

Il faut savoir qu’un comportement agressif chez le chien est généralement une réponse à vos agissements, à un manque affectif, à une peur et bien d’autres facteurs encore. Il faut donc apprendre à mieux connaître votre toutou. Avant de pouvoir calmer un chien, il est important de déterminer la source de son agressivité. Voici alors quelques causes qui pourraient rendre un chien agressif.

Des sentiments mal interprétés

Les chiens éprouvent-ils des sentiments? Tous les propriétaires doivent connaître la réponse à cette question. En tant qu’être vivant, il va de soi qu’un chien a des sentiments. Nul besoin d’être un comportementaliste pour savoir que votre compagnon peut changer d’humeur en fonction de ce qui l’entoure et de ce qu’il endure. Bien sûr, c’est surtout parce que son maître ne le comprend pas qu’il y a parfois une agression. Vous devez donc apprendre à communiquer avec votre boule de poils pour éviter ce genre de problème.

Faites surtout attention lorsque votre chien boude, car son silence s’ensuit généralement d’un comportement agressif. Essayez de le calmer tant qu’il n’essaye pas de vous mordre.

La possessivité

Chez certains chiens, qu’il ait été dressé ou non, c’est l’esprit de possession qui le pousse à vous agresser. Cette situation dépend généralement de l’éducation de l’animal. Si votre compagnon n’a pas l’habitude de partager, il pourrait réagir au quart de tour si un autre animal venait à manger dans sa gamelle par exemple. Il arrive aussi que le canidé veuille protéger son espace personnel ou qu’il veuille dominer une personne dans son entourage. La jalousie envers une autre personne proche de vous pourrait également le pousser à devenir agressif.

L’instinct de prédation

Un comportement agressif chez le chien survient également lorsque son instinct de prédation est attisé par un autre animal ou un objet qui se trouve dans son champ de vision. Cela se voit surtout chez les chiens de chasse et les races dressées pour attaquer.

Deux labradors adultes . L'un est agressif et domine le deuxième en lui mordant le cou
L’instinct du dominant refait rapidement surface chez le chien agressif

L’irritation

Il est recommandé d’éviter d’irriter votre chien sur une trop longue durée. En effet, même si vous le faites pour vous amuser, l’animal voit cela comme une source d’énervement et de stress. Une fois à bout, il risque fortement de vous attaquer ou d’essayer de mordre l’objet que vous utilisez pour le titiller. Ne faites jamais ce genre d’erreur avec les gros chiens !

La peur

Lorsqu’ils se sentent en danger, les animaux peuvent attaquer à tout moment pour essayer de dissuader un prédateur ou un élément perturbateur. Les chiens ne font pas exception à cette règle. Lorsqu’ils ont peur, ils peuvent être imprévisibles et essayeront de mordre s’ils n’ont aucune possibilité de retraite. Un homme qui menace un chien avec un bâton ou un objet similaire risque fortement de le regretter dans les minutes qui suivent son action.

La douleur

Tout comme la peur, la douleur engendre également beaucoup de stress chez le chien. Un chien malade même s’il a l’air fortement affaibli peut donc très bien vous attaquer. Restez alors sur vos gardes. Dans ces cas, pour des mesures de sécurité, les vétérinaires mettent une muselière à leurs patients pour éviter de se faire mordre lors de l’inoculation d’un médicament via une seringue par exemple.

L’instinct maternel

Il n’y a pas que la femme, la lionne ou la poule qui cherche à protéger ses petits. La chienne est également une mère redoutable lorsqu’un étranger touche à ses chiots. Si elle n’est pas en confiance, elle peut aussi mordre son propriétaire, surtout si ce dernier n’a pas toujours été très présent avec elle.

Le manque d’exercice

Un animal qui ne fait pas régulièrement de l’exercice est plutôt stressé. Cela le rend nerveux et agressif. Si vous n’avez pas un espace assez grand pour qu’il puisse se défouler, il vous faudra lui consacrer un peu de votre temps pour des promenades régulières.

Que faire pour calmer un chien agressif?

Selon le problème, il est possible de calmer un chien agressif. Rappelez-vous que s’il n’est ni sauvage ni dressé pour attaquer, le canidé est généralement d’humeur docile. Il existe de nombreuses manières d’atténuer les comportements agressifs de votre compagnon. Ci-après, nous vous présentons quelques-unes des plus efficaces.

Éviter les provocations

Certes, cela relève plus de la prévention que du traitement, mais le fait d’éviter de provoquer votre chien l’aide à se calmer. Son agressivité est surtout une réaction aux agissements de son entourage. Donc si vous remarquez qu’il est déjà nerveux, n’allez pas lui chercher des puces.

Rappelez-vous également que cet animal cherchera avant tout à éviter les conflits. Il voudra alors reculer et aller dans son coin pour ne pas avoir à se confronter au danger. Apprenez à lire ces signes pour ne pas vous faire mordre, suite à une tentative de self-défense.

Analysez son comportement et voyez s’il ne détourne pas la tête ou s’il bâille. Si l’animal n’agite pas la queue et se lèche à répétition la truffe, avec des mouvements rapides, ne vous en approchez pas.

Le sociabiliser est crucial

Le manque de contact avec d’autres êtres vivants est très dangereux pour le bon développement comportemental du chien. Le sociabiliser contribuera en outre à le rendre joyeux. En effet, la solitude chez le chien a le même effet que chez l’homme : elle rend triste. Si vous l’attachez à longueur de journée, seul à la maison, il est normal que le chien grogne et aboie lorsqu’il est face à un étranger. Le fait de hurler à la lune tout seul est également un signe qu’il a besoin de compagnie. Il est donc nécessaire de l’habituer à d’autres animaux et d’autres gens. Nos recommandations pour sociabiliser un chien vous seront utiles pour le rendre plus docile.

Lui apprendre à supporter un chat

On le sait tous, le chat a un caractère gaffeur. Cela peut sembler étrange, mais s’il vit avec un chat, votre chien sera moins sujet au stress. En effet, s’il arrive à supporter un chat qui n’arrête pas de le déranger, votre toutou sera assurément moins agressif. La présence d’un félin très joueur peut amuser votre toutou au point de le rendre moins agressif. Il est donc idéal de savoir comment habituer le chien au chat. Cela fait également partie du processus de socialisation du toutou.

Un jeune chat rayé gris avec un jeune chien marron et noir sur fond blanc
Apprendre au chien à s’habituer au chat est un bon moyen de le sociabiliser et de l’empêcher de devenir agressif

Le sport pour calmer le chien

Un chien mord également lorsqu’il est en manque d’activité physique. Son agressivité vient du fait qu’il n’a aucun autre moyen de se dépenser. Cela le rend nerveux et le pousse à agir de manière violente, même si la provocation est minime. Dans notre rubrique « Promenade avec le chien: tout savoir! », vous aurez toutes les informations qu’il vous faut pour rendre la sortie avec votre meilleur ami canin plus agréable et déstressante.

Vous pouvez emmener votre compagnon dans un parc équipé d’un parcours pour chien afin qu’il puisse s’amuser et apprendre à vous faire davantage confiance par la même occasion.

Une promenade ne sert donc pas uniquement à maintenir la forme physique du chien. Cela influe également sur son comportement. Lorsqu’il est fatigué à cause de la sortie, il cherchera plus à se reposer et à vous faire des câlins qu’à vous mordre. Cela aide également à renforcer le lien entre le maître et l’animal de compagnie. Les deux partis apprendront à mieux se connaître et à déceler les écarts de comportement de l’autre. Cette compréhension aidera à éviter les quiproquos.

Les câlins réguliers

Si vous voulez éviter que votre chienne vous morde, parce que vous vous êtes approché de ses petits, habituez-la davantage à votre présence. Elle se sentira plus en confiance et en sécurité avec vous si vous avez l’habitude de la caresser et de la prendre dans vos bras. Un professionnel du dressage canin vous conseillera même de l’aider lors de l’accouchement pour renforcer votre relation. Ainsi, vous ne risquez pas de vous faire mordre lorsque vous voudrez regarder les petits et vous en occuper.

Lui apprendre à partager dès son plus jeune âge

Un chiot qui a été habitué à manger et à jouer seul aura moins envie de partager lorsqu’il sera grand. C’est l’une des raisons pour lesquelles un chien grogne lorsqu’on s’approche de sa gamelle ou de son jouet préféré. Il est donc préférable qu’il ait un compagnon très tôt. Il est possible que ce soit un autre chien, un chat ou encore un oiseau, selon vos préférences. Cela peut également se faire lorsqu’il est grand, mais le temps d’adaptation prendrait beaucoup plus de temps.

Un petit chiot de race beagle courant dans l'herbe verte
L’apprentissage du partage doit se faire dès son plus jeune âge pour éviter d’en faire un chien agressif

Faire des visites médicales systématiques

Comme il ne sait pas parler, votre chien vous fera comprendre sa douleur par le biais de son comportement. Si vous ne savez pas encore lire ses agissements, il est préférable de faire des visites médicales canines régulièrement. Si le vétérinaire découvre un problème qui lui cause des souffrances, il peut donner des médicaments pour calmer le chien. L’état de santé d’un animal de compagnie ne doit jamais être pris à la légère. Sachez que c’est un membre à part entière de votre famille et qu’il mérite tout aussi bien que vous d’être soigné, si le besoin se présente.

Faut-il appeler un vétérinaire comportementaliste pour calmer un chien agressif?

Certes, un chien qui joue peut parfois être un peu brutal. Mais lorsqu’il se met à grogner et à mordre, c’est qu’il y a forcément un problème. Les causes de son agressivité ne sont pas toujours aussi flagrantes que lorsqu’une chienne veut protéger ses chiots. De ce fait, le maître peut avoir du mal à déterminer la source du problème. Dans ce genre de situation, il est nécessaire de faire appel à un vétérinaire comportementaliste.

Le travail de ce psychiatre animalier est d’étudier tous les comportements de votre ami à quatre pattes. Il peut également analyser son état de santé pour vous aider au mieux. Pour cela, il procédera à quelques tests pour diagnostiquer votre animal de compagnie. Cela lui permettra alors de déterminer quel traitement octroyer à votre chien agressif afin d’obtenir un résultat rapidement.

Comment calmer un chien agressif: notre bilan

Selon la raison qui pousse votre chien à être agressif, il est possible ou non de calmer votre chien rapidement. Dans le cas d’une chienne qui vient de mettre bas, d’un chien qui est irrité, d’un canidé excité par l’envie de chasser, les chances de réussir à calmer l’animal immédiatement sont assez faibles. La première idée de votre toutou à cet instant est focalisée sur le fait de se protéger et d’attaquer. Pour réduire leur agressivité, il est nécessaire de prendre du temps.

À l’inverse, un chien qui a peur peut rapidement se calmer si on s’éloigne de lui pendant quelques instants. Le toutou qui manque d’exercice arrêtera de grogner lorsque vous le sortez de sa cage ou quand vous lâchez sa laisse pour qu’il puisse se défouler sans trop de restrictions.

Bien sûr, pensez à demander les services d’un vétérinaire comportementaliste pour les cas extrêmes, tels que l’agressivité due à l’instinct de possession et de prédation. En effet, si votre compagnon vous attaque pour ces raisons, il y a de quoi s’inquiéter.

Évidemment, quelle que soit la source du problème, chaque cas est différent. Si vous avez déjà été confronté à un chien agressif chez vous, nous vous invitons à venir en commentaires pour partager avec nous votre expérience. Votre avis peut en effet sauver la vie d’une autre personne ou d’un autre animal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Livraison gratuite

dès 40€ d'achats*

Livraison internationale

Nous vous livrons partout dans le monde

100 % sécurisé

PayPal / MasterCard / Visa