Panier

SERVICE CLIENT FRANÇAIS  🇫🇷

-15%  MAINTENANT AVEC LE CODE BLACK15

4,8/5 AVIS CLIENTS ★★★★★

Nos recommandations pour sociabiliser un chien

De nature, les chiens aiment interagir avec leur environnement. Ils apprécient la vie en communauté plus que les félins. Toutefois, il existe certaines exceptions. Un chiot qui a été séparé trop tôt de sa mère par exemple peut développer des troubles du comportement qui génèrent en lui la peur de l’inconnu. Dans ces cas-là, il importe de prendre son temps pour socialiser l’animal. Néanmoins, c’est une phase par laquelle vous devrez impérativement passer. L’épanouissement de votre toutou en dépendra.

Si vous ne savez pas par où commencer, nous tenterons de vous guider dans les démarches à suivre pour socialiser votre compagnon qu’il soit adulte ou encore jeune.

3 chiens se découvrent et se reniflent dans un parc il y a un chien marron et deux chiens beiges. Ils sont sur un parc d'herbe verte
Laissez les chiens se sociabiliser entre eux est primordial pour le bien être de l’animal

Pourquoi socialiser un chien ?

On appelle socialisation toute nouvelle rencontre que fait le chien. Il peut s’agir d’un contact avec des humains ou avec différentes races d’animaux comme les chats, les oiseaux, les lapins ou encore les chevaux.

Il est important de confronter votre toutou à différentes situations afin qu’il puisse mieux grandir tant physiquement que mentalement. Un chien constamment enfermé dans un appartement ou une maison et qui ne connaît rien d’autre peut développer un comportement craintif. Tout changement dans son environnement, petit ou grand, risque de le terroriser. C’est un mode de vie qui, sur le long terme, risque d’en pâtir sur sa santé.

Par ailleurs, un chien asocial peut également devenir un danger pour son entourage et pour lui-même. L’animal tendra vers l’agressivité et risquera de blesser même ses maîtres. Il sera en outre difficile pour vous de le sortir, car il se mettra à attaquer toutes les bêtes et les personnes qui auront la malchance de trop s’approcher de lui.

Un chien de race Shiba Inu qui est couché devant sa maitresse, une jeune fille aux cheveux blonds. Ils sont assis sur le parquet dans une chambre d'enfant
La sociabilisation du chien est primordial pour la sécurité de ses maîtres.

Par ailleurs, en cas de crise d’angoisse forte, votre compagnon peut s’arracher les poils et se faire du mal dans cette action. Dans ces conditions, le vétérinaire recommandera certainement une collerette.

Quels sont les dangers d’une mauvaise socialisation du chien ?

Les comportements agressifs du chien ne constituent pas les seules répercussions d’une mauvaise socialisation de cet animal. Celui-ci peut également développer d’autres troubles de conduite, mais aussi de développement.

La dyssocialisation primaire

Il s’agit d’un trouble du langage engendré par la séparation précoce des chiots de sa mère. Le bébé chien ne doit en aucun cas être confié à une famille d’adoption avant l’âge de 8 semaines, sans quoi son apprentissage auprès de sa mère sera inachevé. Cela causera, pour le petit, différentes difficultés à se socialiser.

La dyssocialisation secondaire

Ici, on parle de manque d’interaction avec d’autres chiens. Le chiot a bien appris les bases de la socialisation auprès de sa mère, mais sans rencontre avec ses semblables, il a du mal à se comporter normalement lors de nouvelles rencontres. Il a tout simplement oublié les codes de communication canins. Le chien peut pleurer pour communiquer son mal-être

Le syndrome du chenil

Les chiens doivent être confrontés à différentes situations dès leur plus jeune âge, notamment entre 3 et 12 semaines. Sans cela, ils peuvent contracter le syndrome de privation sensoriel. En présence de différents sons, de nouvelles personnes, ou autre, l’animal ne réagit pas convenablement. Il grogne, devient agressif ou craintif.

Le trouble de la communication intra spécifique

C’est un trouble de communication de chien à chien ou d’humain à chien. Le manque d’interaction avec d’autres toutous et d’autres personnes entraîne chez l’animal une mauvaise compréhension des éléments qui composent son environnement. Pour cette raison, votre compagnon peut mal interpréter vos gestes ou ceux de ses congénères entraînant ainsi de la crainte ou de l’agressivité.  

Pourquoi mon chien manque-t-il de sociabilité ?

La socialisation pour les chiens est un apprentissage qui vient d’abord de la mère. Celle-ci inculque les bases de la communication canine à ses petits entre l’âge de 3 à 8 semaines. Voilà pourquoi il importe de ne pas séparer les nouveau-nés trop tôt. Si pour une raison ou pour une autre, le chiot quitte sa mère avant cette période, il pourrait ne pas savoir comment faire pour interagir avec ses semblables. C’est la première cause de son manque de sociabilité.

Si toutefois, le chiot a passé un temps raisonnable avec sa mère et qu’il a bien acquis les codes de communication canins, le problème vient peut-être du mode de vie proposé par son ancien maître. Ce dernier a sans doute confiné l’animal dans une maison sans le moindre contact avec l’extérieur.

Enfin, les mauvaises expériences en pensions pour animaux constituent également une des raisons pour lesquelles un chien devient asocial. La maltraitance des autres animaux peut être traumatisante et engendre des craintes vis-à-vis des congénères. D’où la réticence de certains toutous à faire de nouvelles rencontres. Un tout nouveau dressage sera nécessaire pour redresser cette situation.

Comment socialiser un chiot ?

Avant de créer un programme de dressage pour chien, vous devez d’abord connaître les origines de votre animal. En effet, il faut prendre en compte ses antécédents pour connaître l’approche idéale pour lui. Un chiot qui a été séparé de sa mère par exemple, ne sera pas éduqué de la même manière qu’un chiot qui a pu profiter de l’apprentissage maternel jusqu’à son terme.

Un petit chiot Rottweiler noir et marron qui porte un collier pour chien rouge avec des os dessinés dessus.
La socialisation du chiot passe par une découverte du monde extérieur lors de ses promenades

Pour cette raison, avant d’adopter un chiot, nous vous conseillons d’enquêter sur l’élevage duquel il provient. En général, le toutou ne peut être placé en famille d’accueil qu’à l’âge de 8 semaines.

Ceci dit, le meilleur âge pour commencer la socialisation du chiot est entre 8 et 12 semaines. Durant cette période, votre compagnon se montrera plus réceptif et plus apte à vivre différentes expériences positives. Par ailleurs, il enregistrera mieux les données de chaque situation.

Pour socialiser un chiot, il faut que les premières rencontres se déroulent bien. Sans quoi, le petit risque de se démotiver pour les prochaines. Choisissez donc avec précautions les animaux avec qui vous souhaitez que l’animal interagisse.

Si votre boule de poils a encore du mal à communiquer, évitez de l’y forcer. Cela ne ferait que l’angoisser et il associerait l’expérience à un sentiment négatif.  

Comment socialiser un chien adulte ?

Socialiser des chiens matures peut s’avérer plus délicat. À cause de leur caractère déjà bien ancré, le dressage risque de prendre du temps. Cependant, essayez de ne pas perdre patience. Si besoin, vous pouvez également consulter des spécialistes pour socialiser un chien de compétition par exemple.

L’un des principaux problèmes que l’on rencontre chez un chien adulte c’est l’anxiété, le stress, la peur et parfois l’angoisse. Tous ces éléments sont à l’origine des comportements agressifs des chiens.

Pour y remédier, nous conseillons le port de la muselière. Grâce à cet accessoire, votre animal de compagnie ne risque pas de blesser ses congénères ou les personnes qui l’entourent.

Lors des rencontres, ne restez pas les bras ballants. Gardez toujours votre compagnon en laisse. Il pourrait piquer une crise à tout moment.

L’éducation de l’animal commence dans votre foyer même. Il est important d’y instaurer des règles que votre boule de poils doit suivre comme suivre un horaire précis pour sa nourriture.

Emmenez souvent votre chien en balades pour l’habituer petit à petit à la présence d’autrui. Quelques séances de quelques minutes par jour feront l’affaire. Vous pouvez par exemple l’emmener faire du jogging avec vous.

Lorsque votre chien aboie sur un de ses congénères, ne le grondez pas et ne haussez pas le ton directement. Dirigez-le plutôt dans la direction opposée tout en attirant son attention vers autre chose : une balle ou un autre jouet par exemple. Récompensez votre chien à chaque fin de sortie. Cela l’encouragera pour les prochaines fois.

L’importance des promenades dans la socialisation des chiens

Les promenades du chien ont plusieurs bienfaits sur le bien-être tant physique que psychique. C’est d’ailleurs le meilleur moyen pour socialiser l’animal. En sortant avec lui, vous lui permettez de découvrir de nouveaux environnements, des odeurs étrangères et des sons inconnus. En répétant l’opération à plusieurs reprises, vous l’habituez à tous ces éléments. Grâce à cela, il enregistre différentes données qui l’aideront à adopter les bons gestes dans plusieurs situations. C’est ce que l’on attend d’une bonne socialisation pour chiens.

Les balades en plus d’être bénéfiques pour la santé physique constituent un soin fondamental pour chien contre les problèmes comportementaux comme: l’anxiété, la dépression, la peur, ou encore les aboiements excessifs. Elles évitent également à votre animal de penser à fuguer.

Durant vos sorties, vous rencontrerez certainement sur votre chemin quelques-uns des congénères de votre animal de compagnie. Essayez de ne pas les fuir. Surtout, évitez de porter votre boule de poils pour éviter la confrontation. Cette action est contre-productive. Dans la mesure du possible, laissez les deux partis interagir. Toutefois, si votre toutou n’est pas encore prêt, rien ne presse. Respectez son rythme.

Comment organiser une rencontre entre chiens ?

Les rencontres entre chiens font partie du processus de dressage pour socialiser votre compagnon. Néanmoins, elles ne doivent pas être réalisées au hasard. Il est très important de prendre le temps d’étudier la question. Premièrement, répertoriez les déclencheurs qui rendent votre chien agressif. S’il y en a beaucoup trop, peut-être que celui-ci n’est pas encore prêt pour un rendez-vous arrangé avec ses congénères.

Un Husky Sibérien fait la découverte de deux labradors dans un parc d'herbe verte
Les promenades sont le terrains de jeux des amateurs des rencontres canines. Tout pour sociabiliser !

Il faut s’assurer que l’événement ait des répercussions positives. Avant d’en arriver là, commencez par habituer votre toutou à différentes situations grâce aux promenades. Lorsque vous jugerez qu’il est prêt, vous pourrez organiser la rencontre.

Choisissez un endroit familier à votre compagnon. Préférez également les rencontres avec des animaux qu’il connaît déjà un peu. Parlez par exemple avec d’autres maîtres que vous croisez souvent dans les parcs et arrangez-vous avec eux. Grâce à cette ambiance de déjà vu, votre toutou ne se sentira pas menacé.

Évitez d’utiliser la laisse du chien durant les rencontres. Laissez un minimum de liberté à votre animal pour lui montrer que vous lui faites confiance. Si toutefois vous avez peur de ses excès soudains, vous pouvez toujours vous équiper d’une longe pour chien. Elle vous permettra de garder le contrôle.

Pour les chiens agressifs, nous recommandons l’usage d’une muselière dans un premier temps.

Nouvel arrivant dans le foyer: comment gérer son chien ?

Socialiser son chien ce n’est pas seulement l’habituer à d’autres chiens ou animaux. Il faut également les habituer à la présence humaine, notamment des personnes étrangères au foyer. D’ailleurs, la question devient d’autant plus urgente si vous attendez un heureux événement bientôt et que vous craignez que votre compagnon canin ne le voit pas d’un très bon œil.

Avant l’arrivée de bébé, vous devrez habituer votre chien à ne plus être le centre d’intérêt. Commencez par apprendre à lui dire non de temps en temps. Aussi, essayez de le faire interagir le plus vite avec des enfants, afin qu’il comprenne de quoi il s’agit et comment se comporter avec eux.

Un autre cas de figure serait que vous étiez célibataires avant et plus maintenant. N’imposez pas immédiatement la présence de votre partenaire à votre animal. Il pourrait très rapidement montrer ses crocs. Petit à petit, introduisez cette nouvelle personne dans sa vie en faisant les promenades à trois par exemple.

Chien asocial: faut-il consulter ?

Si vous vous confrontez à de réels problèmes qui persistent, vous pouvez consulter un comportementaliste canin. Ce dernier vous donnera quelques conseils professionnels pour mieux dresser votre animal de compagnie et obtenir des résultats probants assez rapidement.

Vous devez consulter si:

  • Vous éprouvez de grandes difficultés à éduquer ou à rééduquer votre chien
  • Vous avez des questions sur la procréation canine
  • Vous souhaitez connaître la vraie source du problème
  • Votre chien est excessivement agressif
  • Vous n’arrivez pas à bien communiquer avec votre chien  
  • Vous avez besoin de cours de comportements canins
  • Si votre chien a peur de tout

Socialiser un chien: les recommandations à retenir 

La socialisation du chien est un apprentissage fondamental pour l’animal. Un toutou qui sait vivre en société aura moins de craintes et deviendra plus serein dans toutes les situations. Afin de vous faciliter la tâche, ne séparez pas le chiot de sa mère avant l’âge de 8 semaines. Commencez son éducation à partir de là et habituez-le déjà à interagir avec d’autres animaux et d’autres personnes que vous.

Pour un chien adulte qui a besoin d’être rééduqué, demandez les conseils d’un comportementaliste canin. Ne brusquez pas sa socialisation et commencez par des petits exercices faciles comme les promenades avant d’organiser des rencontres. Pour des chiens agressifs, nous conseillons d’utiliser une laisse ou une muselière.  

De votre côté, comment s’est passée l’éducation ou la rééducation  pour vos animaux de compagnie ? Quels conseils donneriez-vous aux membres de notre communauté ? Nous serions ravis de partager avec vous en commentaires.    

Livraison gratuite

dès 40€ d'achats*

Livraison internationale

Nous vous livrons partout dans le monde

100 % sécurisé

PayPal / MasterCard / Visa