Panier

SERVICE CLIENT FRANÇAIS  🇫🇷

-10%  MAINTENANT AVEC LE CODE MAI10

4,8/5 AVIS CLIENTS ★★★★★

Pourquoi mon chien pleure-t-il?

Pleurer est tout à fait normal pour un chien. Comme pour l’homme, cela n’arrive pas souvent. Pour les canidés, cela se produit seulement lorsqu’ils ressentent un mal-être ou un manque dans leur vie. Néanmoins, certains pleurs peuvent être dus à la douleur causée par une maladie. Selon la fréquence, vous déterminerez la gravité de la situation. En effet, il existe plusieurs cas à étudier. Vous trouverez dans cet article les raisons pour lesquelles votre chien pleure, mais aussi les solutions pour l’aider à aller mieux.

Un chien noir sur fond noir qui pleure. Le hcien a la geule grande ouverte
Un chien qui pleure est naturel; un chien qui pleure souvent est révélateur d’un problème plus profond.

Pour quelles raisons votre chien pleure-t-il?

Les pleurs du chien sont causés par diverses raisons. Afin de mieux déterminer la source de ce comportement inhabituel, il est nécessaire de bien observer le toutou, mais aussi d’étudier son environnement. Les quelques explications suivantes vous aideront à comprendre pourquoi votre chien pleure.

Première cause: la solitude

Tout comme chez les humains, les pleurs des chiens peuvent être le résultat de la solitude. Lorsqu’un chiot intègre un nouveau foyer, il se sentira assurément seul. Il se met alors à pleurer et particulièrement durant la nuit. Le sentiment de solitude est causé par un changement brusque d’environnement et d’individu à côtoyer. Cela est également valable chez le chien adulte qui change de maître.

Un manque d’attention 

Le chien est un animal sociable habituellement. S’il se sent délaissé par son maître, il peut montrer un comportement varié. Certains deviennent sociopathes et se mettent à détruire les coussins, les meubles et divers objets dans la maison. D’autres par contre se mettent à pleurer. Cela n’est pas un cas grave certes, mais à la longue l’animal risque d’avoir un problème de santé, cardiaque par exemple.

Il s’ennuie

Eh oui, un chien peut aussi s’ennuyer. Cela arrive lorsque son propriétaire n’est pas souvent à la maison et ne l’emmène pas se dépenser régulièrement en promenades. Tout comme pour le manque d’attention, soit votre chien pleure, soit il se met à détruire des objets. Le stress causé par le manque d’exercice physique peut en effet changer l’attitude quotidienne de votre toutou. Bien sûr, il faut en connaître un minimum sur la promenade parfaite pour un chien, si vous voulez résoudre ce problème.

Un Bulldog anglais blanc et marron qui s'ennuie il a la tête posée sur un bureau ou il y a des feuilles un bic et une tasse de café
Certains chiens supportent mal l’ennui et doivent être constamment stimulés. Dans le cas contraire il montre son ennui en pleurant.

Il a faim

Le comportement du chien est similaire à celui d’un bébé quand il a faim. Cela le stresse au point de pleurer et/ou de faire beaucoup de bruits. Faites attention, car une fois habitué à cette pratique, l’animal continuera à vous casser les oreilles durant ses heures de repas, surtout si vous êtes en retard.

Un problème de santé

Quand l’état de santé de votre chien n’est pas au top, vous le verrez également pleurer. L’intensité de la douleur peut en effet faire couler ses larmes. Le chien gémit également dans ce genre de situation. Bien sûr, l’intervention d’un vétérinaire est toujours requise dans ce type de situation.

La peur

Un chien pleure également lorsqu’il a peur. Cela se produit lorsqu’un toutou plus grand martyrise un chiot, ou dans le cas où les maîtres (surtout les enfants) sont violents avec lui. Bien sûr, il est possible d’avoir un chien peureux et l’anxiété causée par cela l’amène à pleurer.

Des pleurs partagés ou collectifs

Votre chien hurle à la lune au même moment que les autres canidés du voisinage. C’est un cas fréquent causé par des pleurs partagés ou collectifs. Les bruits émis par les autres chiens des environs provoquent des pleurs chez le vôtre. Toutefois, il n’y a pas lieu de s’inquiéter, car ce fait est naturel chez les animaux domestiques.

Il pleure de joie

Eh oui, il n’est pas toujours question de douleur, de solitude ou encore de peur. Votre chien peut aussi pleurer de joie. Quand il anticipe un événement positif, il est fort possible de le voir gémir et pleurer. Dans ce genre de situation, il ne faut donc pas s’inquiéter, car aucun problème n’est pas à prévoir. Vous pouvez également voir sa queue beaucoup s’agiter et adopter un comportement surexcité, car il est content.

Une fille métisse qui embrasse son chien beige. Le chien pleure de joie.
La joie peut être un facteur de pleurs légers chez le chien. Rien de mal à cela !

Savoir différencier les pleurs du chien

Vous le savez maintenant, les pleurs du chien peuvent être causés par un sentiment de mal-être. Certains cas sont physiques et d’autres sont d’ordre mental et sentimental. Mais peu importe la source du problème, il est nécessaire de savoir différencier les pleurs du chien. Pour ce faire, il vous faudra bien étudier le comportement de l’animal.

Les pleurs de quelques minutes

Lorsqu’un chien pleure pendant quelques minutes seulement, cela est signe d’un besoin ponctuel. Cela peut être causé par la faim. Au bout d’un certain temps, il s’arrêtera et se mettra à mordiller les objets pour vous faire comprendre sa situation.

Les pleurs en continu

En général, si un chien pleure de manière continue, le souci est bien plus grave qu’une simple envie de manger. On constate surtout ce comportement chez les chiens qui font face à un problème de santé. Si votre toutou ressent une souffrance physique, il pleurera jusqu’à atténuation de la douleur. Les gémissements viennent aussi avec les longs pleurs, surtout s’il est malade.

Un chien peureux peut également pleurer sans cesse à cause de l’anxiété et du stress. Il est important de toujours avoir un œil sur l’animal, car il pourrait se cacher dans un coin de la maison. L’agressivité est à prévoir dans ce genre de situation. Les étrangers ne seront pas les bienvenus, même avec de bonnes intentions.

Les pleurs répétitifs et discontinus

Votre chien peut aussi pleurer quelques minutes, s’arrêter et reprendre après un petit moment de pause. Si le chien gémit et s’agite dans tous les sens en même temps, il a sûrement envie de sortir faire une balade.

Le manque d’attention est également une cause de ces pleurs discontinus et à répétitions. Il essaye tout simplement de vous faire comprendre son besoin de se faire câliner et de jouer avec vous.

Les solutions pour arrêter les pleurs d’un chien

Une fois que vous avez déterminé les causes des pleurs de votre chien, il vous sera plus facile de résoudre le problème. Voici alors quelques solutions :

S’il se sent seul

Si la solitude en est la cause, il faut tout d’abord lui apprendre à s’habituer à la situation. Cela se fait de manière progressive en vous servant d’un jouet pour chien par exemple. Amusez-vous avec votre chien avec cet objet afin de l’aider à s’y habituer. Une fois adopté, ce jouet va servir d’ancre émotionnelle pour le rassurer quand vous n’êtes pas à la maison.

Il est aussi possible de diminuer la taille de l’espace de couchage ou encore de lui donner un doudou pour chien. Il se sentira alors moins seul s’il dispose d’un coin douillet et adapté à sa morphologie pour dormir.

S’il a un problème de santé

L’automédication n’est jamais une solution recommandée, surtout si votre chien a mal au point d’en pleurer. Emmenez-le plutôt chez votre vétérinaire afin de recevoir un diagnostic complet. Le médecin animalier déterminera la cause du problème et vous donnera le meilleur traitement adapté à la situation. N’hésitez pas à faire des analyses si cela est nécessaire, car la vie de votre compagnon à quatre pattes en dépend. Le comportement du chien changera automatiquement dès que les médicaments feront effet, car il ne ressentira plus la douleur.

Un chien marron sur fond blanc qui a une douleur a la patte
S’il est malade ou blessé, le chien communiquera sa douleur par des pleurs constant ou lors de mouvement. Sachez le déceler !

S’il y a pleurs collectifs

Les pleurs collectifs peuvent survenir régulièrement. Votre chien partage les sentiments des autres et se met à pleurer avec eux. Pour y remédier, il faut lui apprendre à s’habituer aux bruits environnants et à les ignorer. Lorsque cela se produit, attirez son attention sur son jouet. Au bout d’un certain temps, il ne s’intéressera plus à ce genre de bruit.

En général, ce phénomène se produit en soirée et pendant que vous dormez. Si vous ne voulez pas recevoir de plaintes de la part de vos voisins, trouvez ici nos astuces pour empêcher un chien d’aboyer la nuit.

S’il s’ennuie

Si les causes des pleurs viennent de l’ennui, il n’y a pas 36 solutions. Emmenez votre compagnon en balade régulièrement. Une fois dans le parc, il fera la rencontre d’autres congénères et s’amusera assez pour oublier l’ennui. Cela l’aide à sociabiliser et à se dépenser physiquement pour rester dans un bon état de santé physique et mental.

Évidemment, vous pouvez aussi lui faire cadeau d’un jouet pour chien, afin de l’aider à s’amuser tout seul, surtout si vous n’êtes pas souvent à la maison.

S’il a faim

On ne va pas se mentir, cela est dû à une négligence de votre part. Vous ne lui avez pas donné une ration complète lors d’un repas, vous avez changé l’heure ou vous avez complètement zappé que le chien n’a pas encore mangé. Bien sûr, la solution ne requiert pas l’intervention d’un vétérinaire, mais plutôt un peu plus de vigilance de votre part.

Afin de remédier à ce problème, donnez-lui tout simplement de la nourriture. Toutefois, afin d’éviter de le voir pleurer à chaque fois qu’il a faim, patientez jusqu’à ce qu’il se calme. Si votre tout a déjà adopté cette technique pour vous faire chanter, inscrivez-le sans plus tarder à des cours d’éducation canine. Vous devez également respecter les horaires de repas, car le métabolisme d’un chien fonctionne comme une horloge.  

Si vous avez un chien peureux

La peur est un sentiment naturel chez les animaux. Toutefois, un chien peureux peut en arriver aux larmes et aux gémissements. Il faut alors lui apprendre à gérer le stress et à avoir plus confiance en lui. Cela passe par plusieurs étapes et exige de la patience de votre part. Alors, si vous avez un chien qui a peur de tout: comment le rassurer?

Quelques actions à éviter si votre chien pleure

Ne pas le punir

De nombreux propriétaires sont dans le tort en pensant arrêter les pleurs du chien en le grondant ou en le punissant. Aucune raison n’est en effet valable pour punir votre chien lorsqu’il pleure. En effet, l’animal essaye tout simplement de communiquer avec vous par le biais de ses larmes et de ses gémissements. À titre d’exemple, si vous grondez un chien peureux, cela va accroître son anxiété et sa peur et ne l’aidera pas à arrêter de pleurer.

Et dans le cas où le chien gémit, les jappements peuvent vous irriter, mais le frapper ou le gronder n’y changera rien. Le Jap est un symptôme d’un problème physique en général. S’il est malade, vous risquez d’empirer son cas.

Si vous n’avez pas beaucoup de patience, essayez de trouver rapidement la source du problème afin d’adopter une solution adéquate.

Être trop câlin

D’un coup on vous conseille de lui apporter plus d’attention et ensuite on vous dit de ne pas être trop câlin. Cela semble contradictoire dites-vous ? Eh bien non ! Donner plus d’affection à votre chien qui pleure ne signifie pas le couvrir de câlins. Il n’est pas conseillé de le caresser pour chaque larme versée et pour chaque couinement, car vous lui transmettez inconsciemment un message: quand je gémis, je reçois des câlins. Il se mettra alors à japper sans raison pour avoir des papouilles à longueur de journée. Caressez-le uniquement lorsqu’il pleure de douleur.

Un homme blanc aux cheveux noir qui fait un câlin a son chien beige qui pleur. Ils sont dans le sofa
Si vous céder à chaque caprice avec une caresse ou un câlin, le chien le comprendra et en abusera volontiers

Chien qui pleure: notre conclusion

Les causes des pleurs d’un chien sont nombreuses et il en est de même pour les solutions. Avant de pouvoir aider votre chien, il est donc important de trouver la source de son problème. Physique ou mental, cela importe peu, car le but est de rendre la vie de votre chien plus heureuse. N’hésitez pas à consulter un vétérinaire si vous avez des doutes sur sa santé ou un comportementaliste si vous n’arrivez pas à bien comprendre votre toutou. Ces spécialistes vous faciliteront la tâche.Bien sûr, si vous pensez que d’autres cas n’ont pas été mentionnés dans cet article ou si vous disposez d’autres solutions plus efficaces, n’hésitez surtout pas à appuyer votre avis avec des arguments dans les commentaires. Vous aiderez ainsi les autres propriétaires en difficulté avec leurs chiens qui pleurent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Livraison gratuite

dès 40€ d'achats*

Livraison internationale

Nous vous livrons partout dans le monde

100 % sécurisé

PayPal / MasterCard / Visa