Panier

SERVICE CLIENT FRANÇAIS  🇫🇷

-10%  MAINTENANT AVEC LE CODE HALLO10

4,8/5 AVIS CLIENTS ★★★★★

Nos astuces pour empêcher un chien d’aboyer la nuit

Cela fait plusieurs nuits d’affilée que vous ne trouvez pas le sommeil parce que votre chien ne cesse d’aboyer ? Il est temps d’y apporter une solution efficace avant que vos voisins ne décident de porter plainte contre vous pour tapage nocturne ou pire que la situation ruine votre santé.

Pour remédier au problème, vous devez avant tout en comprendre la source. Décelez les causes qui incitent votre animal de compagnie à pousser ses cris à des heures indécentes et agissez en conséquence. Nous vous invitons à suivre nos quelques astuces pour calmer votre toutou, arrêter ses hurlements et l’aider à s’endormir paisiblement.

Une chienne de race Beagle marron, noir et blanche qui est couché dans un canapé beige et qui aboie
Les aboiements nocturnes intempestifs du chien ont surement une origine bien précise sur laquelle il faudra travailler

Mon chien aboie toutes les nuits: pourquoi ?

Les raisons qui poussent un chien à aboyer pendant la nuit sont nombreuses. L’une des premières causes est son instinct protecteur. Grâce à son ouïe et à son odorat très fin, l’animal entend le bruit qui nous est à peine audible et détecte facilement les odeurs étrangères à notre foyer. À la tombée du jour, les sons et les senteurs perçus par nos compagnons diffèrent de ceux auxquels ils ont été accoutumés dans la matinée. Cela a pour effet de les inquiéter d’où leur agitation nocturne.

Certains animaux plus anxieux de leur côté ont un réel problème de stress lié à l’obscurité. Ils ont tout simplement peur de l’inconnu et ont besoin d’être sécurisés, entourés et calmés. Dans ces cas-là, il faut le plus souvent l’avis d’un spécialiste en comportement canin. Celui-ci vous prescrira peut-être des médicaments qui aideront votre toutou à dormir.   

Dans d’autres situations, la nuit est source d’ennui pour les chiens. Comme vous ne pouvez pas être là pour les divertir, ils chercheront à attirer votre attention en aboyant. Cela afin de vous sortir de votre lit pour que vous puissiez jouer avec lui jusqu’à ce qu’ils s’épuisent. C’est toutefois un caprice auquel vous ne devez pas toujours céder sans quoi, votre compagnon risque de le répéter nuit après nuit.

Il peut également arriver que l’animal ait tout simplement faim ou soif et que vous ayez oublié de remplir sa gamelle. Vous n’aurez alors qu’à lui donner à manger pour stopper ses hurlements. 

Comment calmer son chien la nuit ?

Un chien qui a peur la nuit est facilement reconnaissable. Parmi les comportements qu’il peut avoir, on distingue:

  • Les halètements
  • Les tremblements
  • L’agressivité
  • Les gémissements
  • Le repli dans une petite cachette
  • Les aboiements
  • Les « pipis de peur »
  • La salivation excessive
  • Le hérissement des poils
  • La dilatation des pupilles

Ces attitudes peuvent se manifester séparément ou en même temps dépendamment du niveau de crainte de votre animal de compagnie. Si vous remarquez ce type d’agissement chez lui, la première chose à faire pour arrêter ses aboiements c’est de lui dédier un endroit calme et paisible pour passer la nuit.

La cause de la crainte est souvent un bruit, une lumière ou une odeur étrangère. Installez votre toutou dans une pièce rassurante. Parfois, la meilleure solution serait même de poser son couchage dans votre chambre à coucher. Votre présence aidera à calmer les nerfs de votre compagnon.

Si cela ne suffit pas, vous pouvez également recourir à des bruits blancs (ventilateur, aspirateur, son des vagues ou de la pluie) pour masquer les autres sonorités de la nuit. Écouter de la musique douce constitue également une alternative. Cette astuce vous aidera à endormir facilement l’animal sans pour autant déranger votre propre sommeil. 

La diffusion de phéromones est également une solution qui détendra votre toutou. Grâce à l’effet apaisant de ce produit, il se laissera porter dans les bras de Morphée en peu de temps.

Comment rassurer un chien anxieux ?

Les signes d’anxiété et de crainte chez le chien sont difficiles à différencier. Dans les deux cas, l’animal se met à aboyer et à gémir. Il peut également trembler, avoir les poils dressés, saliver, haleter, uriner et déféquer. Ceci dit, il arrive que le chien anxieux s’immobilise totalement et refuse de bouger. Dans un tel état, difficile de le calmer. Il est même parfois conseillé de ne pas intervenir et de laisser le toutou s’apaiser de lui-même. Ne le forcez pas à se déplacer d’une pièce à une autre s’il n’en a pas envie. Cela risquerait d’aggraver la situation.

Un bouledogue francais marron et noir sur fond transparent. le chien a des grands yeux ronds et fait une tête anxieuse
Il faut connaître son animal pour savoir comment réassurer un chien anxieux

Soigner l’anxiété nocturne chez un chien reste délicat. Le plus gros du travail consistera à supprimer toutes les sources qui causent son inquiétude. Les bruits étrangers par exemple, doivent être masqués par des sons qui lui sont familiers. Vous pouvez également l’habituer aux différents échos de la nuit grâce à des enregistrements que vous lui passerez dans la journée.

Si vous ne laissez pas votre compagnon dormir dans la même pièce que vous, offrez-lui un objet qui peut le rassurer en votre absence. Cela peut s’agir d’un doudou, d’une peluche ou d’une simple couverture.

Dans la mesure où votre chien a vraiment du mal à se calmer et que ses aboiements continuent de plus belle, restez patient. Lui hurler dessus ne contribuera qu’à accentuer son stress. Évitez de le punir si votre chien a peur de tout. Comme pour un enfant, écoutez ses besoins et tentez de le rassurer en adoptant une voix douce.

Lutter contre l’ennui nocturne du chien

Les aboiements du chien qui persistent dans la nuit peuvent être le signe que l’animal s’ennuie. En ne trouvant pas le sommeil, votre toutou cherchera à se dépenser afin de pouvoir s’endormir plus facilement. S’il est enfermé dans une petite pièce, il ne pourra donc pas s’empêcher d’aboyer, car il ne trouvera rien d’autre à faire pour s’occuper. Pour cette raison, nous vous conseillons de laisser votre animal libre pendant la nuit. Ainsi, il se dégourdira les jambes au lieu de faire du tapage.

Avoir un accès à l’extérieur pourrait également être souhaitable. Plus il disposera de beaucoup d’espace, mieux vous vous porterez. Cela l’aidera en outre à se rafraîchir en temps de grosse chaleur. Facteur qui peut aussi le frustrer.

 Pour éviter qu’il ait envie de vous tirer de votre lit, prévoyez également quelques jouets pour le distraire jusqu’au matin. Voici quelques accessoires que nous recommandons à cet effet :

L’objectif est de monopoliser l’attention de votre toutou sans que vous ayez à intervenir. Ainsi, l’animal évitera d’aboyer sans vous solliciter et vous pourrez dormir tranquillement.

Les comprimés anti-stress: est-ce une bonne idée ?

Chez la race canine, le stress n’épargne ni le chiot ni le chien adulte. Cet état a plusieurs causes : un changement d’environnement, un nouveau venu dans la famille, un étranger qui dort à la maison et bien d’autres encore. Vous devez faire très attention à votre animal de compagnie afin de définir comment il se sent.

Un toutou qui stresse peut faire de la palpitation, contracter une diarrhée ou vomir. Son alimentation ainsi que son sommeil se troublent. Pour toutes ces raisons, votre compagnon peut solliciter votre présence en pleine nuit d’où ses aboiements incessants et parfois même excessifs.

Comment y remédier alors ? Vous pouvez déjà demander des conseils à votre vétérinaire. Celui-ci vous conseillera sur les différents produits anti-stress qui existent sur le marché. Dans certains cas aigus, vous pouvez recourir à des comprimés anti-stress. Ces derniers sont généralement vendus sous forme de compléments alimentaires. Il existe toutefois des sprays antistress qui diffusent des phéromones dans la pièce. Ils limitent l’anxiété de l’animal.

Ces types de médicaments sont à utiliser avec précaution afin de préserver la santé de votre compagnon. Il est donc nécessaire de toujours solliciter l’avis d’un spécialiste du comportement canin. Cela évitera les surdoses qui peuvent être dangereuses.

Cage ou niche pour sécuriser le chien ?

La nuit, les chiens ont tendance à se sentir insécurisés. À cause de leur angoisse, de leur anxiété et de leur stress, l’animal cherche du réconfort et de la compagnie. Il n’arrêtera donc pas d’aboyer avant que son maître ne vienne le retrouver. Pour vous éviter de vous lever à plusieurs reprises durant la soirée, nous vous conseillons d’installer votre fidèle compagnon dans un endroit sécurisant pour lui. Parmi les options que nous recommandons, on a la cage et la niche.

Un labrador beige avec un collier pour chien noir dans une cage en fer avec un coussin rouge.
La cage peut être une bonne solution pour rassurer le chien pour faire ses nuits

Vous pensez probablement que le confinement peut être déstabilisant pour un animal. Toutefois, lorsque le chien est dans un état d’anxiété, se retrouver dans un lieu restreint peut l’aider à se calmer. À vous maintenant de choisir la meilleure alternative pour votre toutou.

Une cage pour chien peut être très efficace. Certains modèles sont par exemple dotés d’une moustiquaire. Grâce à un tel accessoire, votre animal ne sera pas gêné par les bruits des moustiques ni par leurs piqûres. Cela dit, ces structures peuvent manquer de confort.

Pour les animaux qui préfèrent les petits coins douillets, la niche pour chien représente une bonne solution. Elle est à la fois réconfortante et agréable à vivre pour le toutou. Certaines déclinaisons sont matelassées et proposent ainsi à la bête un endroit accueillant pour dormir. Selon la taille de votre boule de poils, il existe différentes dimensions de niches.

Et le collier anti-aboiement ?

Vous avez tout essayé, mais rien n’y fait ? Votre chien continue d’aboyer toutes les nuits ? Le collier anti-aboiement pourrait vous aider à dresser votre animal de compagnie pour qu’il arrête de perturber votre sommeil. Cette alternative n’est cependant conseillée qu’en dernier recours, car elle reste un peu brutale. Néanmoins, cela dépend du modèle que vous choisissez.

Qu’est-ce qu’un collier anti-aboiement ? Il s’agit d’un gadget qui s’attache autour du cou du chien déclenchant une gêne pour l’animal afin de l’empêcher d’aboyer. Il en existe aujourd’hui plusieurs modèles. Les plus sollicités par les propriétaires de chiens sont les colliers anti-aboiement à spray. Ils sont indolores. L’odeur de la substance émise par l’accessoire suffit à stopper les ardeurs de votre compagnon à poils.

Pour les plus têtus, vous pouvez opter pour les modèles qui émettent un léger choc électrique au niveau du cou. Rassurez-vous, ces articles sont sans danger et ne causent aucune douleur pour votre animal de compagnie. Ils sont uniquement utilisés dans le but d’éduquer et d’apprendre à votre chien à arrêter les aboiements excessifs.

Un chien labrador marron qui porte un collier anti aboiement noir éléctrique.
Le collier anti-aboiement est l’alternative la plus utilisée en milieu urbain

Votre chien a de réels problèmes comportementaux et les petites décharges ne lui font rien ? Le masque anti-aboiement peut vous aider à le dresser. Attention toutefois à bien en choisir la taille afin de ne pas trop compresser le museau de votre ami.

Ces différentes solutions ne doivent être que provisoires. Le temps que votre animal de compagnie comprenne sa leçon. Après quelques jours, vous n’aurez certainement plus besoin de ces accessoires sauf durant des situations exceptionnelles.

Empêcher un chien d’aboyer la nuit: ce qu’il faut faire

Plusieurs raisons peuvent être à l’origine des aboiements nocturnes de votre chien. Les causes les plus fréquentes sont l’anxiété, l’angoisse et le stress face à des bruits et des odeurs inconnus. Ils peuvent également être effrayés par les autres animaux qui rôdent autour de votre maison.

Le besoin d’attention constitue également une des raisons pour lesquelles votre toutou aboie la nuit. Cela arrive souvent après un déménagement ou lorsque vous venez d’accueillir un chiot chez vous. Par ailleurs, vous avez peut-être oublié de remplir sa gamelle.

Dans tous les cas, vous avez besoin que ses hurlements s’arrêtent. Un chien qui aboie a besoin d’être rassuré. Dans un premier temps, prenez la voie de la douceur. Calmez l’animal en adoptant une douce voix et installez votre compagnon dans un endroit calme. Passez-y de la musique douce ou encore un bruit blanc pour l’aider à mieux se détendre. Essayez de lui fournir un couchage confortable pour l’aider à trouver rapidement le sommeil.

D’après les conseils d’un vétérinaire, vous pouvez également recourir à des calmants et des comprimés antistress. Les diffusions de phéromones fonctionnent aussi.

Si malgré tous vos efforts les aboiements du chien persistent, là et seulement là, vous pouvez envisager de le dresser à l’aide d’un collier ou d’un masque anti-aboiement.  En espérant que ces quelques conseils vous aideront. Nous espérons avoir de vos nouvelles bientôt dans la case des commentaires.

Livraison gratuite

dès 40€ d'achats*

Livraison internationale

Nous vous livrons partout dans le monde

100 % sécurisé

PayPal / MasterCard / Visa