Panier

SERVICE CLIENT FRANÇAIS  🇫🇷

-10%  MAINTENANT AVEC LE CODE HALLO10

4,8/5 AVIS CLIENTS ★★★★★

Chien qui a peur de tout: Comment le rassurer ?

Un rien l’effraye! Si votre chien a également peur de tout, ce n’est pas un cas isolé. Il faut savoir que beaucoup de chiens sont dans la même situation et les propriétaires sont tout aussi préoccupés que vous. Faut-il faire appel à un professionnel ou pouvez-vous résoudre le problème par vous-même? Les quelques lignes qui suivent vous permettront de déterminer les différentes causes et les symptômes que présente un chien qui a peur de tout. Vous y verrez également quelques solutions qui vous éviteront peut-être de contacter un vétérinaire ou un psychologue pour chien.

Un chien noir de race bulldog francais avec un collier pour chien rouge
La moue effrayée du chien est une posture bien connue et un système de défense inconscient

Les causes de la peur chez le chien

Les chiens éprouvent-ils des sentiments? C’est une question que beaucoup se posent sur leurs amis candides. Habituellement joyeux et joueur, il arrive qu’un chien ait peur de tout, même de son ombre. C’est un sentiment dont les causes sont variées et dépendent grandement de l’environnement dans lequel il se trouve. Voici alors une liste non exhaustive des raisons qui peuvent rendre un chien peureux.

De mauvaises expériences avec ses congénères

La peur chez le chien peut effectivement venir du comportement de ses congénères lorsqu’il était petit. Un chiot maltraité par des chiens plus grands que lui développe inexorablement une phobie au bout d’un certain temps.

Un ancien propriétaire violent

Le problème peut également venir d’un ancien propriétaire qui le battait. Cela se voit surtout chez les chiens abandonnés et qui se retrouvent par la suite dans une fourrière pour être replacés dans une autre famille. Ce genre de situation n’est pas rare et entraîne une peur chronique chez l’animal.

Un homme en jeans avec une batte de baseball à la main devant un grand chien noir effrayé d'être battu
Un chien battu mettra beaucoup de temps à faire confiance à ses nouveaux maîtres.

Stress dû à la présence d’un autre animal agressif

La peur se présente chez les chiens dès leur plus jeune âge en général. Un chiot est presque toujours d’humeur joueur et joyeux. Mais lorsqu’il est confronté à des animaux agressifs d’une autre espèce, tel qu’un chat, il perd rapidement de sa joie de vivre. Quand votre toutou se fait martyriser à longueur de journée, il va de soi qu’il commencera à avoir peur.

Cela peut également se produire si vous l’élevez à la ferme ou près d’un endroit à fortes fréquentations d’animaux. L’allure terrifiante du dindon, les canards qui n’arrêtent pas de lui picorer la queue ou la charge d’un taureau, à titre d’exemple, peuvent aussi lui faire développer une peur panique.

Le manque de socialisation

À l’inverse de la précédente cause, un chien qui ne rencontre aucun autre animal et aucun humain fait aussi face à la peur. L’anxiété vient du fait qu’il est tout le temps attaché et qu’il n’a jamais été mis en contact avec des êtres vivants. Il risque donc d’avoir une phobie généralisée.

Une phobie due à la solitude

On dit souvent qu’il ne faut jamais laisser un chiot seul dehors la nuit, car si vous ne l’attachez pas, il risque fortement de s’enfuir. Cela est généralement causé par le fait de rester sans compagnie. Dans le cas où votre animal est ficelé à sa niche hors de la maison, les chances qu’il développe une phobie sont plus élevées. Cela se produit surtout durant la nuit et pendant un orage. Même quand il sera grand, le chien gardera cette expérience traumatisante en mémoire et aura toujours peur lorsqu’il y a des tonnerres.

Les piqûres chez le vétérinaire

Le comportement d’un chien à la vue d’une seringue est tout à fait compréhensible, car même les humains en ont peur. Les chiens qui font face à ce genre de phobie peuvent être agressifs envers tous ceux qui ne sont pas leurs propriétaires.

Comment reconnaître un chien qui a peur de tout

Toutes ces causes et bien d’autres encore peuvent donc rendre un chien craintif. Mais il faut savoir que la peur chez les canidés peut se manifester de manière différente. Alors, comment déterminer si vous avez un chien peureux ?

Premier symptôme: la fuite

Le cas le plus fréquent que l’on constate chez un chien effrayé, c’est la fuite. Lorsqu’il est face à quelque chose qui lui fasse particulièrement peur, il se mettra à courir la queue entre les jambes dans le sens opposé. Mais la fuite ne se présente pas toujours de la même manière. En effet, il arrive également que cet animal fasse quelques pas en arrière seulement. L’esquive peu aussi être un signe qu’il a peur de quelque chose. Dans le cas où vous l’emmenez au parc par exemple, il voudra absolument aller dans le sens opposé de là où vous vous dirigez.

Dans tous les cas, il cherchera à mettre de la distance entre lui et la source de sa phobie. Vous devez apprendre à connaître chaque comportement de votre chien afin de mieux vous occuper de lui. Pour la simple raison qu’ils ne sont pas conçus pour attaquer ou être des chiens de garde, les races de chiens à poil long sont les plus sujettes à cette attitude.

L’immobilisation

Alternative à la fuite, quand la peur est trop grande, le chien peureux se mettra à figer. C’est un cas que l’on trouve chez beaucoup, dont les hommes qui peuvent aussi être tétanisé par la peur. La paralysie gagne alors le chien et l’empêche de bouger. Si l’opossum fait le mort dans le but de dissuader ses prédateurs de les dévorer, le canidé espère au plus profond de lui que la cause de sa peur finisse par l’ignorer et passer son chemin. Il va de soi que si cette tactique ne fonctionne pas, il se mettra à reculer doucement et à s’enfuir.

un chien noir et marron de race yorkshire terrier qui se tient de manière raide car il a peur
Les chiens se figent lors de grosse peur, dans l’espoir que ce qui leur fait peur passe tout seul

L’agressivité est également un symptôme

Comme pour de nombreux animaux, le chien qui a peur peut devenir agressif. Chez les serpents venimeux par exemple, ils se mettent à mordre lorsqu’une menace s’approche de trop près. Les chiens font exactement la même chose quand ils sont confrontés à un animal ou un humain qui leur fait peur. On peut également remarquer des signes distinctifs comme les oreilles dressées et les pupilles dilatées. En général, le chien a recours à l’agressivité lorsqu’il n’a aucune possibilité de retraite. On constate ce comportement surtout quand il est attaché ou qu’il se retrouve dans un coin après s’être enfui.

Il mord et tire sur sa laisse

Dans le but de s’éloigner de la source de sa peur, un chien effrayé va se mettre à mordiller sa laisse. Le but dans ce cas-ci est de se libérer afin de pouvoir fuir. Il se mettra également à tirer de toutes ses forces pour essayer de se débarrasser de la corde ou de la chaîne.

La posture de la soumission

Les chiens peureux peuvent également prendre la posture de la soumission quand ils ont peur. Comment reconnaître cette posture ? Tout d’abord, il s’accroupit et baisse la tête. Ensuite, les oreilles sont pointées vers l’arrière. Puis, vous remarquerez aussi que sa queue est repliée. On constate généralement ce genre de signes lorsque votre chien est face à son alpha. Évidemment, un chien peut prendre un humain comme un dominant ou tout simplement parce que ce dernier l’a toujours maltraité et il en a peur.

Les tremblements

On remarque généralement ce comportement chez un chien anxieux. Le chien qui a peur de tout n’est jamais en paix. De ce fait, il est en perpétuel stress et n’arrête pas de trembler. Dans ce genre de cas, il est important d’emmener l’animal chez le vétérinaire pour l’aider.

D’autres signes

La peur chez le chien peut également se présenter sous d’autres manières. Certains n’arrêtent pas de bâiller. D’autres se mettent à se gratter sans cesse, car le stress les pousse à agir bizarrement. Il y a aussi ceux qui ont un comportement paranoïaque, comme le fait de surveiller continuellement ses alentours, même s’il n’y a pas de menace.

Un chien qui se cache sous le sofa car il a peur. On voit juste un bout de son museau qui dépasse
Un chien qui se cache dans des recoins est un chien qui a peur de quelque chose

Comment aider un chien peureux?

Qu’importe les symptômes que présente votre compagnon, il faut savoir rassurer un chien peureux pour qu’il puisse à nouveau se sentir bien. Une fois que vous avez détecté la source de la peur du chien, il sera plus facile pour vous d’aider votre compagnon.

Sociabiliser l’animal

Le fait de sociabiliser un chien peureux est une solution efficace pour qu’il quitte petit à petit sa bulle. Pour ce faire, commencez par augmenter la fréquence de sortie. Vos balades dans les parcs doivent se faire plus souvent. Si vous avez l’habitude de le sortir une fois par semaine, faites-le deux à trois fois voire plus. Il est important de lui faire rencontrer d’autres espèces d’animaux, dans la mesure du possible. Tout contact non agressif est conseillé, que ce soit avec des enfants, des chevaux, ou même des oiseaux. Certes, cela ne se fera pas en un jour, mais il commencera petit à petit à se sociabiliser.

Vous pouvez également vous inspirer de nos recommandations pour sociabiliser un chien afin d’aider au mieux votre compagnon. Vous y trouverez tous les conseils nécessaires pour apprendre à votre meilleur ami à se familiariser à nouveau avec les êtres autour de lui.

Dans le cas où c’est un chat qui lui fait peur, la rubrique « comment habituer le chien au chat ? » vous sera d’une grande aide. Vous y verrez toutes les astuces pour le rapprocher de votre chat, qui n’est pas forcément violent, mais juste un peu joueur et taquineur. En effet, les relations entre les chats et les chiens ne sont pas toujours les meilleures, mais il y a tout de même un moyen de trouver un terrain d’entente.

Il faut savoir que ce genre de traitement en douceur permet à votre compagnon à quatre pattes de s’ouvrir et de faire à nouveau confiance au monde extérieur. Cela vous offre également la possibilité de renforcer le mental du chien.

Lui redonner confiance en lui-même

La peur d’un orage, des autres animaux et des humaines vient surtout d’un manque de confiance en soi. Il est donc nécessaire qu’il regagne en confiance afin d’effacer petit à petit la peur. Vous pouvez faire cela de plusieurs façons.

  • Lui donner de l’amour: si votre chien a été récupéré dans une fourrière ou un foyer pour animaux abandonnés, il est possible que sa peur vient d’une maltraitance de la part de son ancien propriétaire. Afin de l’aider à aller mieux, il est important de lui assurer que vous êtes différent. Pour cela, passez beaucoup de temps avec lui en jouant et en le caressant régulièrement. Cela vous permet de vous rapprocher de lui et lui faire oublier petit à petit sa peur.
  • Une éducation spécifique: Afin de redonner confiance à votre chien, son éducation doit aussi se faire en douceur. Apprenez-lui par exemple à faire quelques tours et n’oubliez pas de le féliciter quand il réussit. Donnez-lui des récompenses pour chacun de ses exploits. Lorsqu’il échoue, ne lui grondez pas, mais encouragez-le.
  • Choyez-le: s’il a peur d’un orage, ne le laissez plus seul à l’extérieur de la maison lorsque cela se produit. S’il s’habitue au tonnerre et à la foudre en votre présence, il commencera petit à petit à ne plus s’en soucier. La compagnie est donc une des solutions à appliquer si vous vous demandez comment rassurer votre animal.

Un bandage anti-anxiété

C’est un peu comme une longue écharpe que l’on attache autour du corps du chien. Son rôle est d’exercer une pression légère à différents points stratégiques du corps de l’animal. Grâce à cela, ce dernier s’apaise automatiquement. C’est une solution idéale pour le rassurer la nuit quand des bruits étranges lui font peur.     

Passer une musique apaisante

Comme les bébés qui se calment à l’écoute d’un bruit blanc, les chiens qui ont peur peuvent aussi être rassurés de cette manière. Cela aide par exemple à masquer les bruits qui inquiètent le plus votre compagnon comme: 

  • L’orage
  • Une machine de bricolage
  • Une fête très animée
  • Un feu d’artifice
  • Etc.

Pour cela, choisissez une musique douce ou un bruitage qui lui plait. Par ailleurs, votre vétérinaire pourrait peut-être vous conseiller une compilation déjà toute faite pour vous aider.  

Comment rassurer un chien qui a peur de tout: notre conclusion

L’avis d’un vétérinaire peut vous être utile si vous avez un chien qui a peur de tout. Il pourra vous donner des conseils plus précis sur les différentes solutions pour rassurer un chien peureux. Dans certains cas, un médecin animalier peut également donner des calmants pour chiens pour apaiser l’animal, surtout s’il est dans un état de stress aigu. Si vous avez d’autres solutions sur comment rassurer un chien effrayé, n’hésitez pas à offrir vos conseils en commentaires afin d’aider les nouveaux propriétaires à redonner confiance à leur chien. Votre expérience sera d’un grand secours pour d’autres maîtres.

Livraison gratuite

dès 40€ d'achats*

Livraison internationale

Nous vous livrons partout dans le monde

100 % sécurisé

PayPal / MasterCard / Visa