Panier

SERVICE CLIENT FRANÇAIS  🇫🇷

-10%  MAINTENANT AVEC LE CODE RENTREE10

4,8/5 AVIS CLIENTS ★★★★★

Comment bien laver son chien ? Les 5 meilleures méthodes

Besoin de laver son chien sans savoir comment s’y prendre ?

Pas de panique, il n’est pas toujours nécessaire de l’amener chez le toiletteur. Avec de la patience, un peu de technique, quelques accessoires et beaucoup d’amour, vous avez toutes les cartes en main pour y parvenir !

Vous allez découvrir ci-dessous les 5 meilleures méthodes pour laver son chien.

Sans eau et sans shampoing

Il faut savoir que tous les chiens possèdent un film cutané qui recouvre leur épiderme. Ce dernier est très utile, même primordiale, car il participe naturellement à la protection de la peau des agressions provenant de produits nocifs, des changements de températures, des microbes ou même tout simplement de l’eau.

Laver son chien trop souvent revient à retirer cette protection, à abîmer sa peau et donc à fragiliser sa santé

Tout simplement en anticipant et en prenant soin de brosser régulièrement votre chien.

Laver son chien sans eau et sans shampoing

Grâce à ce geste simple, effectué si possible tous les jours ou tous les deux jours, vous allez débarrasser ses poils de toutes les impuretés. Ainsi, la quantité de saletés qui peuvent s’incruster dans le pelage de votre chien sera diminuée et vous pourrez vous permettre d’espacer les séances de bain.

Un autre avantage à cette méthode sur les chiens qui perdent leurs poils, c’est qu’en plus de vous débarrasser efficacement des nœuds qui sont bien souvent sources de grattages répétés, vous retrouverez moins de poils sur vos vêtements ou sur vos meubles, car ils seront emprisonnés sur la brosse !

Il s’agit donc bien là de l’une des meilleures techniques.

D’ailleurs, c’est la solution à privilégier notamment pour un chiot de moins de 3 mois. En effet, à cet âge, il risquerait de tomber facilement malade à cause de la température de l’eau ou encore de voir sa peau encore sensible abimée par le shampoing.

Dans tous les cas, veillez à choisir le modèle de brosse adapté au pelage de votre chien. Brosse fine, à épingles ou encore un peigne : vous trouverez forcément celui qu’il vous faut pour prendre soin de votre chien et instaurer avec lui, dès son plus jeune âge, un moment de complicité et même de jeu.

Si vous procédez avec douceur, sans forcer sur les poils et sans oublier de le féliciter avec une friandise une fois le brossage terminé : vous pouvez être assuré que cela sera aussi agréable pour lui qu’une ballade.

Avec de l’eau et du shampoing

La méthode classique, mais efficace. Toutefois, attention, bien que cela puisse paraître facile aux premiers abords, il y a certaines précautions à prendre.

Tout d’abord, il faut veiller à choisir le bon shampoing. Oubliez tout de suite ceux pour adultes, enfants et même bébés : il vous faut un shampoing canin, adapté aux poils de nos amis les bêtes et à leur peau sensible. Où le trouver ? Partout ! On en trouve aussi bien en magasin spécialisé qu’en pharmacie ou chez le vétérinaire voir parfois même à la supérette du coin.

Ensuite, il vous faut réfléchir à l’endroit où laver son chien. Pour un petit gabarit, une douche ou une baignoire feront l’affaire. Pour un plus grand chien, le mieux est de pouvoir laver son chien à l’extérieur lorsque c’est possible.

Dans tous les cas, on pense à bien tout organiser autour de soi pour éviter le moindre accident et on n’oublie pas un brossage juste avant le bain : cela évitera, notamment si vous le laver par exemple dans une douche, de boucher la bonde avec ses poils.

Enfin, le lavage en lui-même doit respecter certaines règles.

On mouille tout d’abord le pelage du chien à l’eau clair, avec de l’eau ni trop chaude ni trop froide. On applique quelques gouttes de shampoing sur le corps du chien et on masse tout doucement. Pas de shampoing dans les oreilles ou trop proche des yeux. En règle générale, on évite d’appliquer du shampoing sur la tête, ou alors on utilise une petite serviette humide et on nettoie la tête du chien avec application.

Enfin, on rince abondamment en veillant à bien éliminer toute trace de shampoing, par exemple au niveau de ses coussinets, de façon à éviter tout risque d’irritation de la peau.

Pour le séchage, on privilégie l’usage de serviettes pour le sécher au maximum puis éventuellement, surtout pour éviter qu’il n’attrape froid, on peut utiliser un sèche-cheveu : au niveau minimum, pas trop proche de la peau et pas d’utilisation sur la tête.

Laver son chien avec de l'eau et du shampoing

À savoir que pour le nettoyage de l’intérieur des oreilles, ce dernier doit se faire uniquement à l’aide d’un produit spécialisé.

Avec un shampoing sec

Le recours à l’utilisation d’un shampoing sec peut se justifier pour plusieurs raisons : le manque de temps ou d’espace, votre chien est réfractaire à l’eau ou se salit très vite.

Alors dans ce genre de cas, le shampoing sec va vous aider. Sans eau donc et sans rinçage, il va vous permettre de dégraisser sa peau, de retirer les petites salissures de ses poils, d’apporter du volume ainsi que de la brillance à son pelage et même de pouvoir éliminer certaines puces et parasites si vous utilisez un shampoing sec spécialement prévu pour. D’ailleurs, jetez un coup d’œil à notre article précédent sur comment se débarrasser des puces du chien.

Le petit plus, c’est qu’il vous permettra de retirer une mauvaise odeur tenace que peut avoir votre chien et la remplacera par un petit parfum léger et agréable, le tout sans danger pour sa santé.
Comment procéder ? Rien de plus simple !

On commence là aussi par un brossage minutieux. On applique alors le shampoing sec et on masse délicatement, bien au niveau de la racine des poils. Vient alors un temps de repos (le temps d’action du produit) d’une dizaine de minutes en moyenne (variable selon le produit utilisé). Puis enfin, on brosse à nouveau le chien pour retirer l’excès de poudre.
Comme pour la méthode à l’eau et au shampoing, il faut faire très attention à la tête de votre chien. Pas de poudre dans les oreilles et encore moins dans les yeux ! Veillez également à ce qu’il n’en respire pas.

Dans tous les cas, le mieux sera de vous renseigner auprès d’un spécialiste ou même de votre vétérinaire pour trouver le produit qui correspondra le mieux à votre chien. Et n’oubliez pas : bien que le shampoing sec s’avère pratique pour bien des raisons, ce dernier ne peut pas remplacer sur le long terme un shampoing classique et ne doit être utilisé que ponctuellement.

Les lingettes hygiéniques

Dans le même ordre d’idée que les shampoings secs, il existe des lingettes hygiéniques spécialement conçues pour la propreté du chien. Pratiques là aussi, car il y a la possibilité de les emporter partout avec soi. Pas de préparation particulière à effectuer, elles peuvent s’utiliser pour un « lavage complet » de votre chien ou encore certaines zones qui ont tendance à se salir facilement.

Elles nettoieront, désodoriseront et feront briller le pelage de votre chien efficacement.
Mais bien entendu, il ne s’agira pas de laver son chien entièrement et tout au long de sa vie uniquement à l’aide de ces lingettes hygiéniques, car rien ne remplacera l’efficacité d’un bon bain.

N’utilisez jamais de lingettes pour bébé ou encore celle pour le maquillage, les produits qui les composent ne sont pas adaptées aux chiens. Et faites attention à ne pas acheter n’importe quel type de produit, mieux vaut avoir l’avis d’un spécialiste.

Une serviette humide

Laver son chien avec une serviette humide

Il est hors de questions de laver son chien à grandes eaux ? Pas de shampoing sec ou de serviettes hygiéniques à disposition ? Le brossage ne suffit pas ? Alors pourquoi ne pas utiliser une serviette humidifiée pour nettoyer votre chien ? C’est une solution facile et rapide à mettre en œuvre.

Si votre chien s’est par exemple uniquement salit les pattes lors d’une ballade, un bain n’est pas indispensable. Dans ce genre de cas, il vous suffit de nettoyer les zones sales à l’aide d’une serviette imbibée d’eau tiède. Cela fonctionnera parfaitement aussi s’il s’est par exemple vomi dessus : plutôt que de l’asperger entièrement d’eau alors qu’il est vraisemblablement malade, le nettoyage de la zone uniquement concernée est tout bonnement indiqué sans ce genre de situation. Le chien se lèche les pattes en essayant de les laver au maximum.

Une fois le nettoyage terminé, on pense à sécher la zone concernée par une autre serviette, sèche évidemment, ou à passer un petit coup de sèche-cheveux.

Comme vous avez pu le constater, il existe plusieurs techniques pour pouvoir laver son chien avec efficacité.
Le tout est de choisir la méthode la mieux adaptée à chaque situation, et à surtout prendre soin de privilégier la sécurité et la santé de son chien avant tout.

Dans tous les cas, et afin de garantir au maximum le bien-être de son chien, il ne faut pas oublier de le brosser régulièrement : c’est et cela restera toujours la meilleur méthode de lavage !

Selon vous, comment bien laver son chien ?

Vous avez déjà eu un chien auparavant chez vous ? Vous avez eu la chance de l’entretenir et de bien vous occuper de lui pendant un bon moment ? Dans un commentaire, essayez de nous donner quelques conseils sur comment laver son chien pour une bonne hygiène !

Livraison gratuite

dès 40€ d'achats*

Livraison internationale

Nous vous livrons partout dans le monde

100 % sécurisé

PayPal / MasterCard / Visa