Panier

SERVICE CLIENT FRANÇAIS  🇫🇷

-10%  MAINTENANT AVEC LE CODE RENTREE10

4,8/5 AVIS CLIENTS ★★★★★

Nos trucs et astuces pour enlever les poils de chien

Les maîtres de chiens se débarrassent sans arrêt des poils sur leurs vêtements avant d’aller au travail ou de sortir. Ils extraient les poils incrustés dans les tissus d’ameublement au moins une fois par semaine, donc autant que ce soit efficace. Voici alors les meilleures armes dont vous aurez besoin pour nettoyer votre chez-vous en quelques minutes sans vous fatiguer.

Au lieu de lutter tous les jours, pourquoi ne pas choisir scrupuleusement les textiles à porter ? Suivez aussi nos conseils pour prévenir les poils du toutou sur vos meubles et dans l’environnement du bébé si vous pensez que cela est nécessaire.

Un chien border collie noir et blanc couché dans un canapé avec plein de poils de chien dans le fauteuil
Avoir des poils jusque dans les mobiliers est monnaie courante pour les propriétaires de chiens

Bien choisir ses tissus de vêtements et d’ameublement 

En matière de vêtements, les propriétaires de chiens ne connaissent que trop les heures perdues à essayer de déloger les poils sur les hauts et les pantalons juste avant de sortir. Cela vous prend du temps et de l’énergie que vous pourriez mieux dépenser.

Même si c’est peu anodin et pas dans le style de tout le monde, il est quand même recommandé d’avoir des tissus lisses dans son dressing pour certaines occasions. Ici on parle de :

  • Le nylon
  • Le lin
  • Le velours
  • Le satin 
  • La soie 
  • La microfibre
  • Le cuir 
  • Le vinyle 
  • Le coton 
  • Le jersey 

Les saletés ne restent pas bien longtemps sur ces textiles. Un coup de brosse et les poils de votre meilleur ami s’en iront.

A contrario, d’autres matières mais aussi d’autres couleurs attirent mystérieusement les poils. Il s’agit du jean et tout autre vêtement noir à la texture rêche sur lequel ces derniers apparaissent comme le nez au milieu de la figure. Le noir attire la lumière et la charge des particules sur les poils. Ils y collent plus facilement donc si vous voulez les mettre, éloignez vos animaux.

Les outils anti-poils de chiens à avoir sous la main 

Quand on partage son toit avec un ou plusieurs chiens, il existe un trousseau d’accessoires de nettoyage spécial à avoir. Vous l’utiliserez au quotidien pour vos vêtements, mais aussi pour vos séances de ménage et de nettoyage hebdomadaires.

La brosse électrostatique

Les frottements générés sur certains tissus et objets favorisent la fixation des poils de chiens et autres saletés dessus. C’est pareil pour les tignasses qui s’ébouriffent malgré toutes vos tentatives de les discipliner. Cette arme puissante est des plus recommandées au moment d’attaquer vos tapis et vos moquettes.

La brosse électrostatique annule cette charge électrique agissant comme un aimant. Les poils, les cheveux et les autres indésirables partent ainsi sans lutter et le nettoyage n’en sera que plus rapide. Il suffit alors de frotter le tissu concerné toujours dans le même sens avec l’accessoire pour voir la magie opérer.

L’assouplissant sur les vêtements

De nombreux experts en ménage affirment que l’assouplissant, aussi connu sous le nom d’adoucissant, marche à tous les coups pour enlever les poils des vêtements et des tissus d’ameublement. Prenez un vaporisateur et mettez-y une tasse d’eau et une tasse de ce produit. Jaugez les quantités en fonction des supports à travailler. N’hésitez pas à en rajouter si vous comptez traiter toute la maison.

Agitez et aspergez les textiles et les surfaces dures de ce mélange. Frottez avec un chiffon en coton et vous remarquerez que les poils d’animaux suivront sans résistance. Beaucoup voient dans le torchon une alternative plus écologique, mais cela marche également avec des lingettes.

Les personnes allergiques peuvent s’essayer à la recette d’assouplissant 100 % naturelle suivante : remplissez une bouteille avec 0.5 l d’eau minérale et un verre de vinaigre blanc. Rajoutez ensuite 10 gouttes d’huile essentielle de citron pour atténuer l’odeur. La lavande fait aussi bien l’affaire. Mélangez et utilisez le même dosage que l’adoucissant chimique pour mettre sur les vêtements ou les tissus d’ameublement.

L’éponge, le chiffon en microfibre ou le gant de toilette humide

Ce n’est pas la solution la plus pratique si vous vous apprêtez à partir d’une minute à l’autre. Par contre pour le nettoyage de vos coussins, draps et éléments du mobilier, les trucs et astuces suivants montrent une certaine efficacité.

Munissez-vous d’un gant de toilette propre, d’un chiffon en microfibre ou d’une éponge. Trempez-les dans l’eau et essorez-les. Passez-les ensuite sur les supports couverts de poils en effectuant des mouvements circulaires. Attention, il est très important d’enlever toute l’eau afin de ne pas abîmer vos précieux biens.

L’aspirateur à main ou traîneau avec sa brosse

L’aspirateur-traîneau est depuis toujours notre meilleur allié dans le nettoyage des tapis, des moquettes, des canapés, et des lits. Vous finirez la mission bien plus rapidement et sans vous essouffler. Déployez la petite brosse au bout afin de bien accrocher les poils venus se glisser dans les fibres des tissus. N’oubliez pas d’aspirer le panier du chien.

Dans des zones étriquées telles que les sièges de la voiture, nous vous conseillons le modèle à main. Plus compact, il se montre plus facile à manipuler même si les poils de chien sont un calvaire pour nos voitures.

La brosse adhésive

Nous parlions plus haut des solutions expresses pour éliminer les poils de nos tenues avant de franchir le pas de la porte. Quoi de mieux pour cela que la brosse adhésive ? Elle tient bien en main et permet d’accéder à toutes les zones et les plis en quelques minutes. Vous n’avez même pas besoin d’ôter vos vêtements.

Mais si vous avez beaucoup de chats et de chiens, vous risquez de remplacer la feuille bien souvent, voire quotidiennement. Préparez donc un budget dédié tous les mois à la brosse adhésive, car elle vous servira beaucoup.

Vu la taille de l’accessoire, il fait son travail sur un petit carré ou rectangle de moquette et de tapis. Par contre pour une grande pièce, vous mettrez des heures et userez des brosses par dizaines. Préférez l’aspirateur dans ce cas.

Le gant en caoutchouc

Toujours dans l’optique de manipuler la physique en votre faveur, si vous n’avez pas de brosse électrostatique, prenez un gant en caoutchouc sec pour reproduire le même effet. Le latex engendrera des frictions sur les tissus et les autres surfaces. Les poils s’attacheront ainsi à votre gant au moindre contact.

Les bons réflexes au quotidien

Vous pouvez réduire la quantité de poils laissés sur vos draps, votre canapé, ou encore vos vêtements en adoptant quelques bonnes habitudes. Ces dernières vous feront ainsi gagner un temps précieux au quotidien.

Brosser régulièrement son chien 

À part d’emmener le chien chez le toiletteur de temps en temps et de lui donner son bain, le brossage constitue un incontournable pour les maîtres. Cela évite notamment que le chien perde ses poils partout sur votre lieu de vie et la dure corvée de ménage qui vient toujours après.

Un chien jack russel terrier blanc et marron qui se fait brosser les poils par une brosse à poils noire
Trimmer régulièrement les poils du chiens empêchera le gros de se retrouver à terre plus tard

Quitte à se fatiguer, autant le faire en passant du bon temps avec votre boule de poils une à deux fois par semaine. Sélectionnez une brosse adaptée à son gabarit et à son pelage. C’est aussi l’occasion de vérifier si celle-ci est en bonne santé ou pas en tâtant les potentielles protubérances sur son corps, ses oreilles.

En principe, si vous brossez votre toutou et que le toiletteur lui fait une coupe régulièrement, vous ne devriez pas voir des nœuds se former dans sa fourrure. Cela dit, pour en venir à bout, s’il y en avait, lavez l’animal avec du shampoing démêlant au préalable. N’attendez pas que votre chien soit sec pour lui passer le peigne. Vous retirerez aisément les poils morts.

Mettre des housses imperméables et anti-poils à ses canapés et son lit

Outre les instruments que nous vous avons cités, les housses figurent parmi les indispensables des propriétaires de chats et de chiens. Couvrir en permanence son lit et ses meubles du salon s’apparenterait à un déménagement qui n’en finit pas, nous vous l’accordons. C’est moins esthétique. De plus, la sensation apportée par certaines textures nuit au confort des résidents, mais la fin justifie les moyens.

C’est pourquoi de nombreuses marques travaillent à concevoir des housses imperméables et anti-poils modernes qui plaisent aux yeux. La plupart sont dotées d’élastiques sur les quatre côtés. Vous parviendrez à les enfiler en un tour de main.

L’autre avantage est que l’entretien est quasi nul même si vous renversez par mégarde une boisson dessus. Il vous suffit de sécher avec un chiffon en coton ou en microfibre et l’enveloppe textile sera comme neuve.

Installer des barrières pour animaux ou pour bébés aux pièces interdites

Comme autre astuce pour amoindrir votre éternel combat contre les poils de votre chien, interdisez-lui l’accès à certains endroits comme le canapé ou encore votre lit en y installant des barrières. Pour compenser, offrez à votre boule de poils un panier bien plus confortable qu’il ne voudra quitter pour rien au monde.

Fabriquer son propre rouleur adhésif

Si vous rechignez à acheter des tonnes de brosses adhésives pour enlever les poils de chien de vos vêtements et tissus d’ameublement, pourquoi ne pas en créer vous-même ? Vous prenez le manche d’une brosse à cheveux usée et ôtez la tête. Choisissez le modèle pour cheveux bouclés : le rouleau de papier toilette par lequel vous remplacerez cette dernière entrera plus facilement. Fixez ce nouvel élément avec de la colle.

Enroulez du ruban adhésif tout autour du rouleau. Maintenez-le avec le côté collant vers le haut à l’aide de deux trombones ou deux agrafes. Il serait mieux de découper au préalable la longueur exacte dont vous avez besoin. Apposez ensuite un second rectangle de ruban adhésif dans le même sens par-dessus et vous avez votre brosse adhésive. Tapotez délicatement les surfaces à nettoyer avec.

Ceux qui trouvent cette démarche un peu trop complexe peuvent se contenter d’envelopper leur main de ruban adhésif. C’est beaucoup plus rapide.

Prendre un chien qui ne perd pas ses poils 

Peut-être que l’approche est un peu rude, mais cela relève de la logique. Avant même de prendre un chien, réfléchissez à toutes les contraintes qu’il vous imposera. Demandez-vous si cela cadre avec votre mode de vie. Si vous n’avez pas le temps de nettoyer partout à chaque fois, adoptez une race qui perd peu, voire pas du tout ses poils.

Une brosse noir remplie de poils pour trimmer les poils du chien
Choisir la race de son chien selon le critère des poils vous évitera d’avoir à brosser le chien tous les jours
  • Le caniche se place en première position des chiens qui garderont votre habitat loin de toute invasion de poils. Si vous ou un membre de votre famille souffrez d’allergie aux poils de chien, c’est le compagnon à avoir. 
  • Le bichon frisé et maltais: on ne dirait pas, mais sous son pelage des plus molletonneux, ce petit chien ne se dégarnit presque pas. Revers de la médaille, vous devrez l’emmener régulièrement chez le toiletteur ou le brosser deux fois par semaine. 
  • Le lévrier et tous les autres chiens à poils courts comme le doberman vous conviendront si vous avez horreur des poils qui trainent. Attention au niveau de son tempérament. Ce chien sportif nécessite qu’on le promène tous les jours pour brûler son excédent d’énergie.
  • Le yorkshire-terrier: ce chien adorable comme d’autres chiens de race à poils longs, ne couvrira pas votre habitat de ses poils longs. Par contre, un entretien rigoureux et fréquent s’impose.
  • Le teckel: cette race douce et joueuse vous épargnera non seulement d’accumuler des heures à nettoyer et brosser moquettes et vêtements, mais aussi vous tiendra agréablement compagnie.  

Contrairement à ces quelques races, le berger allemand, l’husky, l’akita, et le samoyède perdent une quantité considérable de poils la majeure partie de l’année.

En conclusion, enlever les poils de chien : pas si pénible que cela finalement

Pour conclure, pas besoin d’investir dans toute une gamme de produits ménagers ou de grands artifices pour arriver à vous débarrasser des poils de vos chiens. Selon l’étendue de la surface à nettoyer, choisissez entre l’aspirateur à brosse, la brosse électrostatique ou adhésive, le chiffon en microfibres ou l’éponge humide ou encore l’assouplissant chimique ou fait-maison.

En optant pour des textiles sur lesquels les poils glissent et ne restent pas, vous vous épargnez également votre lot de corvées. Vous pouvez aussi sélectionner une race de chien qui ne perd pas ses poils, couvrir vos meubles ou peigner votre ami à quatre pattes chaque semaine.   Cet article vous a-t-il aidé ? Et vous, quelles sont vos astucespouréliminer les poils de vos animaux de compagnie ? Partagez-nous vos connaissances en commentaires.

Livraison gratuite

dès 40€ d'achats*

Livraison internationale

Nous vous livrons partout dans le monde

100 % sécurisé

PayPal / MasterCard / Visa